Burkina Faso - Projet Etudes intégrées de valorisation du barrage souterrain de Naré et de réhabilitation des infrastructures connexes


Résumé du projet

Date d'approbation 11 avr. 2016
Date de signature 09 sept. 2016
Date prévue d'achèvement 29 déc. 2019
Date prévue du dernier décaissement 29 déc. 2019
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Adduction d’Eau et Assainissement
Code secteur DAC 14010
Engagement U.A 669 837,34
Statut Achevé

Description générale du projet

Le présent projet est une assistance technique pour la réalisation d’études approfondies des capacités du barrage de Naré et sur la vulnérabilité des ressources d’eaux souterraines au changement climatique. Le projet vise à : (i) produire des connaissances scientifiques et techniques sur les caractéristiques d’un barrage souterrain, le potentiel de passage à l’échelle ou de partage des résultats du projet ; (ii) préparer des investissements dans un cadre d’adaptation à la résilience aux changements climatiques ainsi qu’à la mitigation des impacts environnementaux ; et (iii) réaliser des investissements à petite échelle (adduction d’eau, périmètre irrigué) qui créeront des emplois, des revenus et amélioreront la desserte des populations locales en eau potable. Sa mise en œuvre permettra l’exploitation efficiente et durable des eaux souterraines pour de multiples usages dans la partie sahélienne concernée du pays et contribuera fortement à la réduction de la dégradation des sols et du couvert végétal. Il est exécuté par la Direction Générale des Ressources en Eau (DGRE) pour une durée prévisionnelle de 25 mois.

Objectifs du projet

Le principal objectif est de contribuer, à long terme, à la réduction de la pauvreté et à la lutte contre la désertification grâce à l’accroissement de la résilience des ressources en eau mobilisées et de leurs usages dans un contexte de changement climatique.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs sont les populations du village de Naré et des villages riverains du site du barrage, soit environ 6 500 habitants. Cependant, toute la population de la commune rurale de Tougouri - zone d’influence du projet - estimée en 2015 à 96 786 habitants, constitue des bénéficiaires indirects. Les femmes (52%) représentent la majorité des bénéficiaires. Les jeunes de (15-29 ans) qui constituent 25% de la population seront également bénéficiaires à travers la création d’emplois lors des travaux de réhabilitation/construction des infrastructures et d’aménagement du périmètre pilote. Les bénéficiaires institutionnels sont les groupements d’irrigants, l’organisation locale des éleveurs, le Comité Local de l’Eau (CLE), la commune rurale de Tougouri, la Direction générale des ressources en eau (DGRE), l’Agence de l’Eau du Liptako et les directions régionales en charge de l’eau, de l’agriculture, de l’environnement, des ressources animales et de la promotion de la femme et du genre ainsi que les ONG.

Organisation participante

Financement
Facilité Africaine de l’Eau
Exécution
Ministère en charge des ressources eau à travers une Unité de Coordination de Projet (UCP) constituée au sein de la Direction Générale des Ressources en Eau (DGRE) en étroite collaboration avec le Ministère en charge de l’Environnemen

Information

Identifiant IATI 46002-P-BF-EAZ-002
Autre identifiant IATI CA-3-A034853001
Date de dernière mise à jour 04 déc. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom N'ZOMBIE Zounoubaté
Email z.nzombie@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Burkina Faso
Coordonnées Nom de la localisation
13.36292 0.83517 Naré