Burkina Faso – Initiative « Désert à l’énergie » - Projet Yeleen électrification rurale


Résumé du projet

Date d'approbation 14 déc. 2018
Date de signature 28 févr. 2019
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2022
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2023
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Energie
Code secteur DAC 23010
Engagement U.A 3 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le projet Yeleen d’électrification rurale est une opération d’investissement portant sur la construction de mini-réseaux alimentés par des systèmes solaires et le déploiement de kits solaires individuels domestiques. Il sera réalisé dans un cadre de Partenariat-Public Privé (PPP) soutenu par la Banque, le FVC et l’Union d’Européenne. Le projet, à travers le déploiement de systèmes solaires décentralisés constitue une des réponses au faible accès à l’électricité de la grande majorité de la population burkinabè notamment celle vivant dans les zones péri-urbaines et rurales, qui concentrent plus de 70% de la population totale du pays. En permettant l’accès à l’électricité aux ménages à faible revenu en milieu rural, le projet contribuera à conférer un caractère inclusif au développement du pays, ce qui est conforme avec la Stratégie décennale 2013-2022 de la Banque, adopté en 2012, ayant comme double objectif, la croissante inclusive et la transition vers une croissante verte dans les Pays Membres Régionaux (PMR). Sa mise en œuvre est articulée autour de trois (03) composantes : (i) Infrastructures énergétiques ; (ii) Assistance technique ; et (iii) Gestion du projet. Le coût total du projet est évalué à 74,76 millions d’Euros pour une durée d’exécution de 48 mois (2019-2022).

Objectifs du projet

L’objectif du projet est d’accroitre le taux d’accès à l’électricité au Burkina Faso et plus spécifiquement en milieu rural en donnant l’accès à l’électricité à 150 000 ménages dont 50 000 ménages par raccordement à des mini-réseaux verts (solaires) et 100 000 ménages par l’installation de kits (systèmes) solaires individuels autonomes. Le projet permettra de donner l’accès à l’électricité à environ 945 000, soit près de 5% de la population totale du pays.

Bénéficiaires

Au total, les bénéficiaires directs du projet seront constitués de près d’un million de personnes en zones rurales. Les populations rurales bénéficieront des retombées indirectes du projet grâce notamment, à l’amélioration de la qualité des services publics sociaux de base dans ces quartiers (éducation, formation, santé, hygiène et assainissement, eau potable) avec la disponibilité d’une énergie moderne et plus fiable permettant d’assurer leur bon fonctionnement. Parmi les bénéficiaires du projet figurent également les petites entreprises, les commerces, institutions privées, les services administratifs et municipaux, les ateliers et autres petites unités industrielles qui auront accès à une énergie électrique plus fiable. L’ABER constitue aussi un bénéficiaire direct du projet à travers l’extension de ses activités et verra aussi ses capacités opérationnelles renforcées à travers la mise en place d’une plateforme de monitoring des performances du projet. Il en est de même des acteurs privés locaux qui pourront s’associer avec les développeurs privés pour la mise en œuvre projet (sous-traitance des activités de montage des équipements énergétiques) et pour la gestion des concessions d’électricité.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Extension
Government Of Burkina Faso
Exécution
GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU BURKINA MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES

Information

Identifiant IATI 46002-P-BF-FA0-010
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom BAH Adiaratou Binta
Email a.bah@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Burkina Faso