Burkina Faso - Programme d'appui aux réformes dans le secteur de l'énergie


Résumé du projet

Date d'approbation 18 juil. 2018
Date de signature 28 août 2018
Date prévue d'achèvement 30 juin 2020
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 2020
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 43010
Engagement U.A 15 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Programme d’appui aux réformes dans le secteur de l’énergie (PARSE) s’inscrit dans le prolongement du Programme d’appui au secteur de l’énergie (PASE) financé par la Banque en 2015, à travers un appui budgétaire en réponse à la crise (ABRC) énergétique que traversait le pays. L’objectif principal du Programme, est de créer les conditions d’un accès inclusif à l’énergie au Burkina Faso. Le PARSE prendra la forme d’un programme d’appui budgétaire sectoriel (ABS), à tranches multiples, couvrant les années budgétaires 2018 et 2019. Il sera financé par un prêt FAD d’un montant de 15 millions d’UC. Le Programme se décline en deux composantes complémentaires : (i) Amélioration du cadre règlementaire et de l’équilibre financier du secteur de l’énergie ; (ii) Amélioration du cadre des investissements publics et privés dans le secteur de l’énergie. Les mesures contenues dans ces deux composantes contribuent à créer les conditions nécessaires à l’accroissement des capitaux publics et privés dans le secteur, indispensables pour un accès inclusif à l’énergie.

Objectifs du projet

L’objectif principal du Programme est de créer les conditions d’un accès inclusif à l’énergie, à travers la mise en place d’un cadre de régulation et de gestion du secteur, attractif aux investisseurs privés; et l’accroissement des investissements en énergie dans les zones rurales. De manière plus spécifique le programme contribuera à: (i) l’amélioration du cadre légal et institutionnel du secteur ; (ii) le renforcement de la gouvernance des structures clés du secteur; (iii) la mise en place d’un cadre propice aux investissements publics et privés ; et (iv) l’accroissement des investissements dans les zones rurales. Le programme répond ainsi aux défis et contraintes majeurs auxquels le pays continue à faire face pour combler le gap énergétique.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directes du programme sont les structures en charge de la mise en œuvre de réformes, à savoir le Ministère de l’Energie, le Ministère des Finances et du Développement, le Ministère de l’Industrie et du Commerce, la SONABEL, la SONABHY, l’ARSE et l’ABER. Les bénéficiaires indirects sont les opérateurs du secteur privé notamment les micros, petites et moyennes entreprises dont les activités sont fortement dépendantes de l’énergie et les opérateurs désireux d’investir dans le secteur de l’énergie.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement

Information

Identifiant IATI 46002-P-BF-KZ0-001
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom EKPO Alain Fabrice
Email a.ekpo@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Burkina Faso