République Démocratique du Congo - Projet d’appui au développement des chaînes de valeurs agricoles dans six provinces de la RDC (PADCA-6P)


Résumé du projet

Date d'approbation 28 mai 2019
Date de signature 13 juin 2019
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2024
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2024
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 31110
Engagement U.A 20 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet d’Appui au Développement des Chaînes de Valeurs Agricoles dans six provinces du pays (PADCA-6P) vise à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de façon durable et augmenter les revenus des populations cibles. Il est conçu dans un contexte caractérisé par un déficit alimentaire évalué entre 20 et 30% (selon les régions). Le projet interviendra dans les provinces du Kwilu, Kasaï, Haut Lomami, Lomami, Maniema, et de la Tshopo. La conception du projet repose sur l’approche chaine de valeur et prend en compte l’initiative du Programme Technologies pour la Transformation de l'Agriculture Africaine (TAAT) qui vise à contribuer de manière significative à : (i) augmenter la productivité agricole par l'identification et la diffusion de technologies appropriées des agriculteurs ; (ii) mener des formations et campagnes de vulgarisation pour l’adoption de bonnes pratiques agricoles par la mise à disposition efficace de technologies aux agriculteurs ; et (iii) favoriser une politique développement de filières végétales. Le projet sera exécuté à travers les trois composantes suivantes, à savoir : (1) le développement des filières végétales; (2) l’appui institutionnel au secteur agricole ; ainsi que (3) la coordination et la gestion du projet.

Objectifs du projet

L’objectif sectoriel du projet est de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de façon durable. Son objectif spécifique est de faire progresser la production agricole à travers : (i) l’augmentation de la productivité des filières porteuses : du manioc, maïs, haricot/niébé, et riz ; (ii) le renforcement des capacités des acteurs pour assurer la durabilité des investissements dans les chaînes de valeur ; et (iii) la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes.

Bénéficiaires

Près de 1.768.825 ménages ruraux, dont 60% de femmes, bénéficieront directement du projet. Avec une taille moyenne d'environ six (6) personnes par ménage, cela signifie que 10.612.950 personnes bénéficieront directement du projet. Les avantages se présenteront sous plusieurs formes, notamment le renforcement des capacités en matière d’application des technologies agricoles modernes, des innovations et des bonnes pratiques agricoles. Outre les ménages ruraux qui bénéficieront directement du projet, on n’estime que quelques 3.353.650 ménages pourront bénéficier indirectement du projet à travers la diffusion des technologies, des innovations et des bonnes pratiques agricoles auprès des bénéficiaires directs.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
GOUVERNEMENT DE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES FINANCES BUDGET

Information

Identifiant IATI 46002-P-CD-A00-007
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom KABORE Youssouf
Email y.kabore@afdb.org

Emplacement géographique

Pays République Démocratique du Congo