REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO - Projet d’appui à la relance de l’économie congolaise


Résumé du projet

Date d'approbation 17 déc. 2021
Date de signature 01 mars 2022
Date prévue d'achèvement 30 déc. 2025
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 15124
Catégorie Environnementale 3
Engagement U.A 20 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet d’Appui à la Relance de l’Economie Congolaise (PAREC) a été conçu pour améliorer les résultats budgétaires et faciliter la relance du secteur privé. Il permettra de combiner un ajustement budgétaire à des réformes structurelles du climat des investissements pour libérer le potentiel du secteur privé et juguler les effets négatifs temporaires de la crise actuelle. Le projet soutiendra l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise, le renforcement des capacités des différentes institutions et du personnel de la cour des comptes, des Impôts, de l’ANAPI et des unités ministérielles en charge des partenariats publics-privés (PPP). Il permettra en outre de stabiliser les finances publiques en rationalisant la gestion des dépenses dans un contexte amélioré de mobilisation des ressources. Par ailleurs, le projet favorisera le cadre de la transparence en particulier dans le secteur extractif grâce à l’appui à l’ITIE; enfin, le projet améliorera le climat des investissements grâce à la refonte du cadre des investissements. Le PAREC vise principalement à consolider les acquis des interventions précédentes de la Banque. Il se décline en trois composantes complémentaires qui sont : i) améliorer les résultats budgétaires et lutter contre la corruption ; ii) accompagner la relance de l’économie ; iii) appuyer la gestion efficiente du projet.

Objectifs du projet

L’objectif global du projet est d’améliorer les résultats budgétaires et faciliter la relance de l’économie. Le PAREC a pour objectifs spécifiques la mobilisation des recettes, la rationalisation des dépenses publiques, la redevabilité et la lutte contre la corruption d’une part, et, d’autre part, l’amélioration du climat des investissements à travers la réforme du cadre des investissements, du régime des réglementations et l’appui aux plateformes agro-industrielles et à la zone économique spéciale.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs du projet sont principalement : la DGI, la DGRAD, la DRGC, l’ANAPI, et la Cour des Comptes. Les bénéficiaires finaux du projet sont les populations de l’ensemble du pays en général, mais également les investisseurs et le secteur privé en particulier. Ceux-ci tireront parti de l’amélioration de la mobilisation des ressources internes ainsi que la transparence et l'obligation de rendre compte pour un financement efficace du développement économique capable de conduire à l’amélioration de la qualité de vie des populations. Ils bénéficieront également de l’amélioration du climat des investissements et des retombées des actions en faveur de la lutte contre la corruption.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
GOUVERNEMENT DE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES FINANCES BUDGET

Information

Identifiant IATI 46002-P-CD-KF0-012
Date de dernière mise à jour 08 déc. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom TOKO Pierre
Email p.toko@afdb.org

Emplacement géographique

Pays République Démocratique du Congo
Coordonnées Nom de la localisation
-4.375 15.97 Kinshasa City