Centrafrique - Projet d’appui à la modernisation de l’aéroport international de Bangui- M'poko (PAMAB-II)


Résumé du projet

Date d'approbation 05 oct. 2020
Date de signature 22 févr. 2021
Date prévue d'achèvement 30 juin 2024
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Transport
Code secteur DAC 21050
Catégorie Environnementale 2
Engagement U.A 8 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

La présente intervention porte sur un don de 8 millions d’UC sur les ressources de la Facilité d'Appui à la Transition (FAT), à la République Centrafricaine, en vue du financement de la phase II du Projet d’Appui à la Modernisation de l’Aéroport de Bangui Mpoko (PAMAB-II). En référence aux audits successifs de l’ Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI), la Commission Africaine de l’Aviation Civile (CAFAC), l’ Agence de Supervision de la Sécurité Aérienne en Afrique Centrale (ASSA-AC), la Direction Générale de l'aviation Civile (DGAC) Française et l’ Conseil International des Aéroports (ACI), il est relevé que l’infrastructure aéroportuaire de Bangui M’Poko ne répond plus aux besoins d’exploitation d’un aéroport international moderne en termes, notamment, de disponibilité des surfaces, de traitement des passagers, de délai de livraison des bagages, de facilitation, de commodités offertes aux exploitants et de disponibilité de l’aire de stationnement des aéronefs. L’intervention de la Banque, dans le cadre du PAMAB, vise, dans ce contexte, à contribuer, suivant une approche programmatique, au développement et à la modernisation des infrastructures aéronautiques en RCA, à travers, principalement, la mise à niveau des installations et services du transport aérien à l’aéroport international de Bangui/Mpoko. En rappel, du fait d’une insuffisance de ressources en 2019, le projet est articulé en deux phases : (i) une phase 1 consistant en l’aménagement partiel de l’aérogare, financée par la FAT à hauteur de 1,21 MUC et approuvée en novembre 2019 ; (ii) une phase 2, objet de la présente opération, structurée autour d’activités de sureté aéroportuaire, d’une part, et de facilitation, signalétique et sécurité aéroportuaire, en complément de la phase 1, d’autre part. Cette phase inclut, aussi, l’élaboration d’un document de politique du transport aérien en RCA. Le coût estimatif de la phase 2 est évalué à environ 9,90 millions d’unités de compte. L’exécution du PAMAB, sur la période 2020-2023, permettra d’améliorer de façon substantielle les performances du sous-secteur du transport aérien en RCA et l’image du pays en matière d’aviation civile. Le PAMAB, au titre de la phase II objet du présent Projet, est articulé autour de quatre (4) composantes portant sur : (i) la sureté et l’exploitation aéroportuaires ; (ii) la facilitation, la signalétique et la sécurité aéroportuaire ; (iii) l’appui au secteur du transport aérien et (iv) la gestion et la coordination du projet. Sa réalisation permettra d’ajuster les capacités de l’aéroport au niveau du trafic ainsi qu’aux attentes des usagers et des compagnies aériennes. A terme, elle induira, au niveau de la zone fret notamment, l’amorce d’une activité d’exportation par voie aérienne appelée à s’amplifier avec le développement de filières agricoles à fortes potentialités et créatrices d’emplois.

Objectifs du projet

L’objectif général du projet est de contribuer à l’amélioration de la sécurité et de la sûreté du transport aérien en République de Centrafrique (RCA). L’objectif sectoriel du projet est de consolider le rôle du transport aérien pour la desserte de la RCA à travers des services aéroportuaires sécurisés, sûrs, efficaces et de qualité conformes aux standards internationaux. L’intervention de la Banque, dans le cadre du PAMAB-II, en complément au PAMAB-I, vise à apporter un appui à la RCA, pour : (i) mettre les installations et services du transport aérien à l’aéroport international de Bangui/Mpoko aux normes de sécurité et de sûreté, et ; (ii) améliorer le niveau des prestations sur cette plate-forme aéroportuaire.

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires du projet sont : (i) la population de la République de Centrafrique (RCA) ; (ii) les compagnies aériennes qui bénéficieront d’une réduction de leurs coûts d'exploitation ; (iii) les passagers du transport aérien qui bénéficieront de nouvelles dessertes aériennes, d’un plus grand confort, d'une meilleure régularité et d’une plus grande sécurité des vols ; (vi) les sociétés industrielles, commerciales et minières ainsi que de services pour lesquelles de nouvelles opportunités seront offertes au sein de l’aéroport ; (v) l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) en tant gestionnaire de l’aéroport et (vi) l’Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC).

Organisation participante

Financement
Fragile States Facility
Exécution
MINISTERE DE L'EQUIPEMENT ET DU DESENCLAVEMENT (MULT- RCA)

Information

Identifiant IATI 46002-P-CF-DA0-003
Date de dernière mise à jour 28 nov. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom MAKWELA Johnny Gingama
Email j.makwelagingama@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Centrafrique
Coordonnées Nom de la localisation
4.36122 18.55496 Bangui