République Centrafricaine - Programme d'appui aux réformes économiques et financières


Résumé du projet

Date d'approbation 21 mars 2017
Date de signature 14 avr. 2017
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2017
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2017
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 11330
Catégorie Environnementale 3
Engagement U.A 12 280 000
Statut Achevé

Description générale du projet

Le Programme d'appui aux réformes économiques et financières (PAREF) s’inscrit dans le prolongement du Programme d’urgence d’appui à la sortie de crise et à la reprise économique (PUASCRE). En effet, le PUASCRE a accompagné le gouvernement de transition dans la restauration des capacités des administrations financières et sociales. Le PAREF prendra la forme d’une opération d’appui programmatique (OAP) couvrant les années budgétaires 2016 et 2017. Il intègre des mesures plus structurantes, pour aider à la relance de l’économie et améliorer la gestion des finances publiques. Le Programme aura un impact sur la croissance économique et la situation sociale du pays. Le programme contribuera à (i) améliorer le recouvrement des recettes fiscales ; (ii) améliorer la transparence et le taux d’exécution du budget, notamment dans les secteurs sociaux et ; (iii) consolider la croissance économique à travers une amélioration du climat des affaires et de la gouvernance dans les secteurs productifs (agriculture, forêt ; et mines). Le Programme aura deux composantes, à savoir: (1) l’amélioration de la mobilisation des recettes fiscales et de la gestion des dépenses publiques et (2) l’amélioration de l’environnement des affaires et de la gouvernance des secteurs productifs. Les deux composantes sont complémentaires et concourent à relancer la croissance économique en RCA. La mobilisation des recettes fiscales et l’amélioration de la gestion des dépenses publiques permettront au Gouvernement de dégager progressivement un espace budgétaire pour soutenir la relance de l’économie.

Objectifs du projet

Le but du PAREF est de contribuer à l’amélioration de la gestion des finances publiques et à la relance de la croissance économique. Il vise à consolider l’amélioration de la gestion des finances publiques et à soutenir la relance des secteurs productifs.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires finaux du Programme sont les mêmes que ceux du Programme précédent. Il s’agit des populations centrafricaines dans leur ensemble, soit près de 4,9 millions d’habitants, et en particulier les populations vulnérables. De manière directe, le programme bénéficiera au Gouvernement en aidant au bouclage du gap de financement.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
Ministère des Finances et du Budget

Information

Identifiant IATI 46002-P-CF-K00-006
Date de dernière mise à jour 22 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom LUMBILA Kevin Numbi
Email k.lumbila@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Centrafrique