République Centrafricaine - Programme d’appui aux réformes économiques Phase III (PARE III)


Résumé du projet

Date d'approbation 18 juil. 2012
Date de signature 07 août 2012
Date prévue d'achèvement 30 juin 2014
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 2014
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 15124
Engagement U.A 16 000 000
Statut Annulé

Description générale du projet

La présente intervention portant sur la troisième phase du Programme d'Appui aux Réformes Economiques (PARE-III) s’inscrit dans le cadre d’un soutien aux Etats considérés « comme en bonne voie » vers la stabilité et le redressement économique. Il vise à appuyer le Budget de l’État afin de permettre au Gouvernement de mettre en œuvre le DSRP II. Le présent programme est soutenu par le projet d’appui institutionnel (PARCGEF) qui vise à renforcer les capacités techniques des structures chargées de la mise en œuvre des réformes du PARE III. Par ailleurs, le programme devrait permettre d’améliorer l’environnement des affaires qui profitera aux autres opérations en cours d’examen par la Banque dans les secteurs minier et de distribution d’eau. Finalement, le programme vient consolider les acquis du projet de développement communautaire et d’appui aux groupes vulnérables (PDCAGV), notamment en termes d’accès des populations aux services sociaux de base. Le PARE-III se décline en deux composantes qui sont : (i) le renforcement de la gestion des finances publiques (GFP), et (ii) l’amélioration de l’environnement des affaires et de la gouvernance des secteurs productifs.

Objectifs du projet

Le PARE III a pour objectif global de contribuer, à travers le renforcement de la gouvernance économique et financière et l’amélioration de l’environnement des affaires, à la création des conditions favorables à une croissance accélérée, tirée par le secteur privé, et créatrice d’emplois. Les objectifs spécifiques de ce programme sont : (i) le renforcement de la gestion des finances publiques; et (ii) l’amélioration de l’environnement des affaires et de la gouvernance des secteurs productifs.

Bénéficiaires

Le bénéficiaire final du programme est la population centrafricaine dans son ensemble. Celle-ci devrait profiter de l’amélioration du niveau de vie qui résultera de la mise en œuvre de la politiques de réduction de la pauvreté, d’un meilleur accès aux services sociaux et d’infrastructure de base ainsi que d’une relance économique génératrice d’emplois et de revenus. Les bénéficiaires intermédiaires sont : les administrations publiques, qui devraient bénéficier de nouvelles procédures et de nouveaux cadres réglementaires pour exercer leurs missions et les opérateurs économiques privés nationaux et étrangers qui devraient opérer dans un environnement des affaires amélioré par des législations plus cohérentes, plus simplifiées et répondant aux standards internationaux.

Organisation participante

Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
Ministère des Finances, des Mines, de l'Energie et de l'Hydraulique Direction Générale de l'Hydraulique

Information

Identifiant IATI 46002-P-CF-KA0-003
Date de dernière mise à jour 02 oct. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom EKPO Alain Fabrice
Email a.ekpo@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Centrafrique
Coordonnées Nom de la localisation
7 21 Central African Republic