Côte d’Ivoire - Projet de renforcement des réseaux électriques de transport et de distribution


Résumé du projet

Date d'approbation 16 nov. 2016
Date de signature 20 déc. 2016
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2020
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2020
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Energie
Code secteur DAC 23010
Engagement U.A 110 079 872,21
Statut En Cours

Description générale du projet

Le présent projet est une réponse aux principaux problèmes sectoriels, la vétusté et la saturation des réseaux, qui affectent les performances du sous-secteur de l’électricité et sont à la base de la suspension de nouveaux raccordements des clients industriels et des ménages dans certaines régions, notamment à l’ouest du pays. Ainsi la réalisation du projet permettra le lancement des projets industries et miniers tels que les mines d’or à Feketero, Ouélé et Mahapleu, les mines de fer à Touleupleu, les mines de nickel à Sampleu et l’usine ferro-manganèse de San Pedro. La puissance totale de ces projets est estimée à 70 MW à l’horizon 2018. Par ailleurs, le projet permettra aux industriels du secteur du bois dans le district des Montagnes, utilisant leurs propres sources d’énergies (groupes électrogènes diesel de puissance totale 3,3 MW) de réaliser des substantielles économies grâce à leur raccordement au réseau dont le coût du kWh est de 77 F CFA contre 117 F CFA pour leurs générateurs, soit une économie de 34 %. Grâce au projet, la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE) procédera à l’arrêt de huit centrales thermiques isolées en exploitation dans le District des Montagnes, dans les localités de Tinhou, Diboke, Medibli, Taï, Sakre, Zeregbo, Koreahinou et Ouallo-Kouloukoro. Le coût total du projet est de 162,14 millions d’EUR. Le projet comprend trois composantes, à savoir: 1) les infrastructures; 2) la gestion du projet; et 3) la mitigation environnementale et sociale.

Objectifs du projet

L'objectif général du projet est l'accélération de la transformation structurelle de l’économie par l’industrialisation et amélioration des conditions des vies des populations. Ses objectifs spécifiques sont: (i) améliorer les performances des réseaux pour fournir une énergie de qualité aux consommateurs; et (ii) accroître le taux d’accès à l’électricité.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs du volet électrification rurale projet sont les habitants des 252 localités estimés à 245.000, composés de 54,1 % d’hommes et 45,9% de femmes, et 41,8% des jeunes de moins de 15 ans. Les autres bénéficiaires du projet sont les opérateurs économiques qui pourront lancer ou accroître leurs activités suite à la disponibilité de l’énergie électrique, les populations urbaines qui verront l’amélioration de la qualité de service grâce aux infrastructures issues du projet. Les sociétés CI-ENERGIES et CIE seront aussi des bénéficiaires directs du fait de l’augmentation de leurs chiffres d’affaires grâce à l’accroissement du volume de vente de l’énergie électrique vendue, et de la réduction des pertes.

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement
Exécution
Société des Energies de Côte d’Ivoire (CI-ENERGIES)

Information

Identifiant IATI 46002-P-CI-FA0-014
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom KITANDALA LUHANA Raymond
Email r.kitandala@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Côte d'Ivoire