Ethiopie - Projet d'appui aux parcs agroindustriels intégrés (IAIPSP)


Résumé du projet

Date d'approbation 05 déc. 2018
Date de signature 13 déc. 2018
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2023
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 32161
Catégorie Environnementale 1
Engagement U.A 11 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet d'Appui aux Parcs Agroindustriels Intégrés (IAIPSP) a été conçu en vue d’accompagner la création de quatre parcs agroindustriels intégrés (PAII), déjà lancée par le Gouvernement éthiopien (GoE). Il vise plus spécifiquement à fournir certaines des infrastructures requises pour les activités agroindustrielles dans les quatre PAII et à développer les capacités et chaînes de valeur qu’il faut pour promouvoir la compétitivité, la productivité et un fonctionnement inclusif. Le projet entend aider à la transformation structurelle de l’économie, à la création d’emplois et à la réduction de la pauvreté en contribuant à un développement agroindustriel inclusif et durable en Éthiopie. Les résultats attendus du IAIPSP sont les suivants : i) la construction d’unités de gestion des déchets (liquides/solides), de systèmes d’approvisionnement en eau potable et de 5 kilomètres de routes d’accès absolument indispensables, pour deux des PAII, ii) la formation de fonctionnaires compétents pour la coordination des Pôles de transformation des cultures de base (SCPZ), iii) l’engagement des coopératives et associations d’agriculteurs dans le développement des chaînes de valeur, et iv) la formation technique (en transformation) et entrepreneuriale des jeunes. Le projet s’articule autour de trois composantes interdépendantes, à savoir : a) le développement d’infrastructures propices au développement agro-industriel, b) le renforcement des capacités pour une agro-industrialisation durable, etc. ainsi que la coordination et la gestion de projet.

Objectifs du projet

Les résultats attendus du projet sont les suivants: i) construction d’unités de gestion des déchets (liquides/solides), de systèmes d’approvisionnement en eau potable et de 5 kilomètres de routes d’accès absolument indispensables, pour deux des PAII, ii) formation de fonctionnaires compétents pour la coordination des Pôles de transformation des cultures de base (SCPZ), iii) engagement des coopératives et associations d’agriculteurs dans le développement des chaînes de valeur, et iv)formation technique (en transformation) et entrepreneuriale des jeunes. L’exécution du Projet d’appui se déroulera sur cinq ans (2019-2023) pour un coût de 78 millions d’USD (comprenant des cofinancements s’élevant à 63 millions d’USD au total, attendus de l’Union européenne (UE), de Korea Exim Bank et de Big Win Philanthropy). Le projet concernera les quatre régions, chacune disposant déjà d’une Société de développement de parc industriel (RIDPC) opérationnelle. Il sera mis sur pied au niveau de chacune des quatre sociétés, une cellule d’exécution de projet (CEP) dédiée, et toutes relèveront d’un Bureau de coordination du projet qui sera basé au ministère du Commerce et de l’Industrie.

Bénéficiaires

Le projet bénéficiera directement aux ménages et communautés agricoles, aux jeunes, aux femmes, aux entreprises de transformation agro-alimentaire et au personnel des institutions publiques concernées. En outre, les populations rurales des zones couvertes en bénéficieront indirectement. À travers la mise en relation des entreprises de transformation agro-alimentaire dans le cadre des PAII, près de 800000 ménages agricoles membres des coopératives et syndicats agricoles, au sein du PAII et du Centre rural de transformation (CRT), des circonscriptions des kebeles et woredas,bénéficieront d’un meilleur accès à des marchés structurés qui fournissent des denrées nutritives (étant motivés par l’accroissement de la productivité), d’une réduction des pertes post-récolte et d’une hausse de revenus au cours des cinq années que durera le projet; ce nombre devrait par la suite atteindre 2 millions et plus. Les principaux produits de base visés sont:le café, le blé, l’orge, le sorgho, le maïs, le sésame, les légumineuses, les fruits et les légumes, la pomme de terre, les produits laitiers et d’élevage. Selon les estimations, 200000 nouveaux emplois (50000 emplois directs et 150000 indirects) viables seront créés dans les PAII au cours des cinq prochaines années du fait des interventions du projet, dont 50 % environ pour les femmes et les jeunes.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
MINISTRY OF FINANCE AND ECO. DEVELOPMENT

Information

Identifiant IATI 46002-P-ET-AAG-005
Date de dernière mise à jour 22 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom MWESIGE Duncan
Email d.mwesige@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Éthiopie