Gabon - Projet de renforcement du réseau d’alimentation en eau potable de Libreville


Résumé du projet

Date d'approbation 03 oct. 2018
Date de signature 07 févr. 2019
Date prévue d'achèvement 30 juin 2023
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 2023
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Adduction d’Eau et Assainissement
Code secteur DAC 14010
Engagement U.A 60 811 846,21
Statut En Cours

Description générale du projet

Le 1er Sous-programme Intégré pour l'Alimentation en Eau potable et Assainissement de Libreville découle du programme de développement du secteur de l'eau potable et de l'assainissement (AEPA) élaboré par le Gouvernement. Les réalisations envisagées dans le cadre de ce vaste programme émanent de l’ambition de garantir, à l’horizon 2025, un accès universel durable à l’eau potable et à l’assainissement dans un cadre de vie sain et amélioré, sur l’ensemble du territoire national. Le PIAEPAL vise à renforcer et à améliorer les services d'eau potable et d'assainissement du grand Libreville. Son coût total est de 200 millions d'UC. Le Gouvernement a sollicité de la Banque le financement du volet eau potable de ce sous-programme, à savoir, le renforcement des capacités institutionnelles du secteur de l'AEPA, le renforcement et l’extension de 280 kilomètres du réseau d’eau potable du Grand Libreville comprenant les communes de Libreville, d'Akanda, d'Owendo et de Ntoum et la préparation de la phase suivante sous forme d'un projet. Le coût total du volet à financer par la Banque est de 96,95 millions d’UC et son exécution s'étalera sur une période de 4 ans.

Objectifs du projet

Le sous-programme a pour principaux objectifs de : (i) contribuer à l’accroissement des infrastructures d’alimentation en eau potable en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations du Grand Libreville (Communes de : Libreville, Owendo, Akanda et Ntoum) ; (ii) contribuer à assurer une meilleure qualité de la desserte en eau potable du Grand Libreville à travers (a) l’amélioration du taux de rendement du réseau de distribution et (b) le renforcement de la capacité des différents acteurs en vue de la transformation du secteur.

Bénéficiaires

Le Projet va engendrer chez les 920.000 habitants du Grand Libreville et sur les milieux naturels des avantages socioéconomiques et environnementaux positifs considérables et tangibles. Grâce aux travaux d’extension des réseaux, il est attendu que 300.000 personnes additionnelles aient accès à l’eau potable soit 31% de la population de Libreville. Avec le projet, le taux d’accès à l’eau potable passe de 55 % à 90% pour la population urbaine de Libreville. Outre les habitants de Libreville, le projet bénéficiera aux industries locales et d’autres structures de production et de services comme les administrations impliquées dont le Ministère en charge de l’Eau et de l’Energie, les travaux publics, les casernes, la société d’exploitation ; les écoles et les hôpitaux. D’autres bénéficiaires seront les opérateurs économiques qui seront impliqués dans les travaux et les services lors de la réalisation du projet.

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement
Exécution
GOUVERNEMENT DE LA REPUBLIQUE DU GABON MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES

Information

Identifiant IATI 46002-P-GA-E00-001
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom ZALI ZALI Bruno
Email b.zalizali@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Gabon