Guinée - Projet de Développement de la Pêche Artisanale et de la Pisciculture


Résumé du projet

Date d'approbation 07 juin 2000
Date de signature 18 août 2000
Date prévue d'achèvement 31 janv. 2011
Date prévue du dernier décaissement 31 janv. 2011
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 31320
Catégorie Environnementale 2
Engagement U.A 4 847 669,26
Statut Achevé

Description générale du projet

Le Projet de Développement de la Pêche Artisanale et de la Pisciculture (PDPAP) a été conçu en raison de volonté du Gouvernement et de la Banque Africaine de Développement de lever ces contraintes majeures qui entravent encore le développement durable de la pêche et de l’aquaculture. Il vise à renforcer la sécurité alimentaire des populations et à réduire la pauvreté. Le projet devrait permettre de donner aux deux sous-secteurs de la pêche et l'aquaculture, le rôle qui doit être le leur dans l’économie du pays, notamment dans la création de richesses, l’allègement de la pauvreté et le renforcement de la sécurité alimentaire et l’amélioration des conditions de vies des populations locales. En effet, le développement du secteur de la pêche est toujours confronté à des contraintes majeures liées essentiellement à l’absence : (i) d’infrastructures de débarquement (services à terre), (ii) de crédit approprié aux opérateurs de la filière, et (iii) de la faible surveillance côtière. Le PDPAP devrait donc pallier ces contraintes majeures pour garantir une gestion durable des ressources halieutiques du pays en mettant l’accent sur : (i) la protection des stocks par la surveillance étroite de la zone côtière maritime ; (ii) le renforcement des activités de recherche halieutique; (iii) la formation des pisciculteurs, et la construction d’une écloserie; (iv) la mise en place d’un système de crédit et l’appui à donner aux femmes pour leurs activités de mareyage et de commercialisation; (v) la construction des bases de pêche; et (vi) le financement, par le biais d’une ligne de crédit, des acteurs de la filière pour la réalisation des infrastructures de services. Le projet comprend les composantes suivantes: a) le développement de la pisciculture et de la pêche continentale; b) le développement de la pêche maritime artisanale; c) l'appui au Centre national de surveillance des pêches; d) la recherche d'accompagnement; e) le développement du crédit; et f) la gestion de projet.

Objectifs du projet

L'objectif sectoriel est de contribuer au renforcement de la sécurité alimentaire dans les zones rurales et à l'augmentation de l'exportation. L'objectif du projet est d'augmenter la production halieutique de 12.000 tonnes à travers, l’amélioration des conditions de production et de transformation, la promotion de l'aquaculture en milieu rural et une meilleure surveillance des côtes maritimes.

Bénéficiaires

Les pêcheurs artisanaux, les pêcheurs industriels, les pisciculteurs et les femmes mareyeuses, transformatrices et commerçantes de poissons sont les premiers bénéficiaires des actions du PDPAP. Les actions du projet devrait toucher environ 14 000 personnes dont 7 700 pêcheurs artisanaux, 2 850 pêcheurs continentaux, 300 pisciculteurs et 500 femmes mareyeuses, transformatrices et vendeuses de poisson. Les autres bénéficiaires du PDPAP seraient les services déconcentrés du Ministère des Pêches et de l’Aquaculture (MPA) et les structures partenaires du projet qui verraient leurs moyens humains, financiers et logistiques renforcés.

Organisation participante

Financement
Fonds Spécial du Nigéria
Extension
Government Of Guinea
Exécution
Ministry of Fisheries and Fish Farming

Information

Identifiant IATI 46002-P-GN-AAF-006
Date de dernière mise à jour 15 juin 2021

Exporter

Détails du contact

Nom GBELI Léandre
Email l.gbeli@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Guinée