Guinée Bissau - Projet de développement de la chaîne de valeur riz dans les régions de Bafata et Oio


Résumé du projet

Date d'approbation 23 janv. 2017
Date de signature 06 avr. 2017
Date prévue d'achèvement 28 févr. 2021
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2020
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 31110
Engagement U.A 8 430 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet de développement de la chaine de valeur Riz dans les régions de Bafata et Oio (PDCV Riz) contribuera à l’amélioration de la productivité et de la production au niveau de la filière phare en matière de sécurité alimentaire : le riz. En effet, les besoins du pays présentent un déficit annuel de plus de 80.000 tonnes en riz. Le projet développera aussi le maraîchage, dont la production actuelle ne couvre que 60% des besoins, au niveau de certains sites et cantines scolaires. Cette activité permettra d’améliorer la situation nutritionnelle des populations bénéficiaires, particulièrement les femmes et les enfants. Le projet servira donc de catalyseur au développement agricole de la zone, en favorisant une meilleure maîtrise de l’eau, le renforcement des infrastructures agricoles, la promotion des technologies durables de production, de conditionnement et de transformation, et la facilitation de l’accès au marché des produits, à travers l’appui au développement des deux filières stratégiques que sont le riz et le maraîchage. D’une durée de quatre ans, le PDCV Riz est structuré autour de trois composantes principales : (i) Modernisation et développement des infrastructures agricoles ; (ii) Développement des chaines de valeur ; et (iii) Gestion du projet.

Objectifs du projet

L’objectif global du PDCV Riz est de contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à la réduction de la pauvreté au niveau national. Son objectif spécifique est de relancer durablement la chaine de valeur Riz dans les régions de Bafata et d’Oio, à travers l’amélioration de la productivité, le renforcement des infrastructures, la résilience aux changements climatique, la gestion durable des ressources naturelles agricoles et la réduction des inégalités de sexe.

Bénéficiaires

Le projet touchera directement près de 1.720 exploitants agricoles dont 55% de femmes, soit environ 12.000 membres de ménages agricoles, et indirectement une population estimée à 60.000 personnes.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
MINISTERE DU PLAN, DE LECONOMIE ET DE L'INTEGRATION REGIONALE

Information

Identifiant IATI 46002-P-GW-A00-003
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom KITANE Souleye
Email s.kitane@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Guinée-Bissau