Liberia - Projet intégré de réforme de la gestion des finances publiques – Phase II


Résumé du projet

Date d'approbation 30 janv. 2017
Date de signature 17 févr. 2017
Date prévue d'achèvement 30 déc. 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 11330
Catégorie Environnementale 3
Engagement U.A 6 263 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet II de réforme de la gestion intégrée des finances publiques (IPFMRP II) est conçu pour renforcer la capacité des principales institutions publiques engagées dans la gestion des finances publiques au Libéria. Le PRMIFP II proposé s'appuiera sur la phase I du PRMIFP et ouvrira la voie à une mise en œuvre plus approfondie du programme de réforme de la GFP jusqu'en 2020. Le projet contribuera à consolider les acquis des précédents programmes d'appui institutionnel et renforcera la capacité des institutions qui font la promotion de la gouvernance, de la responsabilité et de la transparence, en mettant l'accent sur la mobilisation des ressources intérieures dans le secteur des ressources naturelles, qui comporte trois volets : (i) renforcer la transparence et la responsabilité dans la gestion des finances publiques ; (ii) améliorer la mobilisation des recettes intérieures du secteur des ressources naturelles ; et (iii) la gestion des projets. Il sera mis en œuvre sur 36 mois (janvier 2017 - décembre 2019) et coûtera 6,26 millions d'UC.

Objectifs du projet

L'objectif primordial du projet est de renforcer la transparence et la responsabilité dans la gestion des finances publiques et d'améliorer la mobilisation des recettes du secteur des ressources naturelles. Les objectifs du projet doivent être atteints grâce à : (i) Mise à niveau de l'infrastructure du SIGIFM pour mieux suivre l'exécution du budget, le recouvrement des recettes et les dépenses publiques ; (ii) Renforcement des capacités des institutions de GFP ; (iii) Renforcement des capacités en matière de gestion de la dette, de prévisions macroéconomiques et de rapports budgétaires ; (iv) Soutien à la mobilisation et à l'administration des recettes ; et v) Soutien aux organismes et aux OSC du Liberia qui s'efforcent d'assurer leur intégrité et leur lutte anticorruption par le contrôle des mécanismes de GFP et par une utilisation plus efficace des ressources nationales.

Bénéficiaires

Il y a deux institutions directement bénéficiaires de ce projet : (i) l'Unité de coordination de la réforme de la GFP (RCU) du Ministère des finances et de la planification du développement (MFDP) ; et (ii) l'Autorité fiscale libérienne (LRA). En dehors du MFDP, les entités qui bénéficieront de ce PSI sont l'Agence d'audit interne, le Bureau du budget législatif, le Comité des comptes publics, le Bureau du contrôleur et du comptable général, la Commission des marchés publics et des concessions, la Commission libérienne de lutte contre la corruption et la Commission générale de vérification. Trois institutions professionnelles de GFP bénéficieront également d'un appui : l'Institut libérien d'administration publique, l'Institut libérien des experts-comptables agréés et le Programme de formation en gestion financière.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
Ministry of Finance and Development Planning

Information

Identifiant IATI 46002-P-LR-K00-014
Date de dernière mise à jour 17 sept. 2021

Exporter

Détails du contact

Nom KAMANGA Fenwick Dingiswayo
Email f.kamanga@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Libéria