Maroc - Projet de pérennisation et de sécurisation de l'accès à l'eau (PPSAE) - (Financement additionnel)


Résumé du projet

Date d'approbation 29 sept. 2021
Date de signature 14 déc. 2021
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2025
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Adduction d’Eau et Assainissement
Code secteur DAC 14010
Catégorie Environnementale 1
Engagement U.A 13 831 896,35
Statut En Cours

Description générale du projet

Le projet de pérennisation et de sécurisation de l’accès à l’eau (PPSAE) consiste en la sécurisation de l’accès à l’eau potable dans les provinces de Guercif, Zagora, Al Hoceima, Tanger et Beni Mellal. Le projet a été conçu sur la base des besoins prioritaires retenus par l’ONEE-BO dans le cadre de son programme d’investissement pour la période (2016-2020). La zone concernée englobe toutes les agglomérations urbaines et rurales situées dans les régions précitées qui connaissent un essor industriel important, avec la projection de la nouvelle ville « Mohammed VI Tanger Tech » à Tanger, le projet d’agropole de Tadla à Beni Mellal, ainsi que d’autres zones industrielles et agro-industrielles à El Hoceima et Beni Mellal. Le coût total a été estimé en 2018 à 194 millions d’UC (le coût des activités financées par la Banque étant de 97 millions d’UC, soit un prêt BAD de 79,33 millions EUR et un prêt AGTF de 43,36 millions USD), était prévu d’être réalisé sur une période de 5 années (2019–2023). Le présent financement additionnel est justifié par le contexte socio-sanitaire particulier, liée à la crise du COVID-19 qui s’est déclenchée au Maroc début 2020 et par le fait que les activités du PPSAE sont intégrées et indissociables et enfin par l’urgence signalée en matière de stress hydrique, vécu au niveau des régions bénéficiaires du prêt en l’occurrence Tanger, Guercif et Zagora et la nécessité de proposer des solutions rapides pour remédier à ce problème. Le projet est dimensionné pour sécuriser l’accès à l’eau potable des centres urbains, ainsi que les zones rurales des régions concernées.

Objectifs du projet

Le projet vise à satisfaire les besoins croissants en eau potable et en eau industrielle de ces zones jusqu’à 2040 (en ligne avec la Stratégie du Maroc dans le secteur de l’Eau à l’horizon 2040). Le projet concerne le renforcement et la sécurisation de l’accès à l’eau potable dans plusieurs agglomérations urbaines et rurales dans les provinces de Tanger, El Hoceima, Guercif, Beni Mellal et Zagora, par la sécurisation et/ou le renforcement de la production d’eau (à travers la source d’eau, l’adduction et/ou le traitement).

Bénéficiaires

Le projet bénéficiera aux populations des provinces de Guercif, Zagora, Al Hoceima et Beni Mellal, estimées actuellement à 1,2 millions habitants (dont environ 60% en milieu rural), ainsi que celles de la zone de Tanger de l’ordre de 1,3 millions d’habitants. La population totale qui bénéficiera de ce projet dépasse donc actuellement 2,5 millions d’habitants et sera de plus de 3,3 millions d’habitants en 2040, horizon du projet.

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement
Exécution
OFFICE NATIONAL DE L'EAU POTABLE (ONEE)

Information

Identifiant IATI 46002-P-MA-E00-013
Date de dernière mise à jour 28 nov. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom EL OUAHABI Mohamed
Email m.elouahabi@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Maroc
Coordonnées Nom de la localisation
35.7806 -5.81365 Tangier
34.2251 -3.35235 Guercif
30.3484 -5.83649 Zagora
35.2516 -3.93723 Al Hoceima
32.3373 -6.34983 Beni Mellal