Programme de Reforme du Systeme Educatif


Résumé du projet

Date d'approbation 27 nov. 1986
Date de signature 14 janv. 1987
Date prévue d'achèvement 30 juin 1994
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 1994
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Social
Code secteur DAC 11110
Engagement U.A 60 057 427,6
Statut Achevé

Description générale du projet

La présente opération constitue la première phase du Programme de Réforme du Système Educatif (PRSE) qui a été préparé conjointement par le Gouvernement et la Banque Mondiale depuis 1981. Le PRES constitue une réorientation fondamentale du système d’enseignement au Maroc. Il vise essentiellement l’amélioration des chances d’accéder à l’enseignement de base et comprend un ensemble de mesures à prendre et d’actions à mener en vue d’atteindre les objectifs de la réforme pour les années 1987 et 1988. La réalisation de cette première phase du programme permettra de mettre en place les structures de base de la réforme, à savoir : la réorientation du système scolaire en faveur de l’enseignement de base ; la mise en place de mesures pour améliorer l’utilisation des ressources éducatives ; le renforcement des principes de partage des coûts et de la participation du secteur privé. Le présent appui servira à financer les dépenses pour l’équipement, l’ameublement, les coûts d’opérations relatifs à tout le système éducatif du pays, c’est-à-dire, le primaire, le secondaire (1er et 2nd cycles), la formation des formateurs et le supérieur.

Objectifs du projet

Le programme vise à promouvoir des services éducatifs à coûts réduits, plus équitables, plus efficaces et mieux adaptés aux besoins de développement national à moyen terme. Pour réaliser ces objectifs, trois principaux changements sont nécessaires : (i) donner la priorité à l’enseignement de base pour l’allocation d’une plus large part de ressources aux niveaux de l’enseignement primaire et du premier cycle du secondaire ; (ii) renforcer la formation professionnelle pour satisfaire les besoins du pays d’une main d’œuvre qualifiée ; (iii) contrôler la croissance des dépenses de l’éducation par l’amélioration du taux d’écoulement des effectifs.

Bénéficiaires

Le Gouvernement du Royaume du Maroc, à travers le ministère de l'Education nationale, en sera le principal bénéficiaire.

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement
Extension
Government Of Morocco
Exécution
Ministère de l’Education Nationale

Information

Identifiant IATI 46002-P-MA-IAZ-001
Date de dernière mise à jour 22 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Maroc