Madagascar - Projet de développement de la zone de transformation agro-industrielle dans la région du Sud-Ouest de Madagascar (PTASO)


Résumé du projet

Date d'approbation 29 sept. 2020
Date de signature 15 oct. 2020
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2026
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2026
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 31110
Catégorie Environnementale 1
Engagement U.A 20 000 000
Statut Approuvé

Description générale du projet

Le Projet de Développement de la zone de Transformation Agroindustrielles dans la Région du Sud-Ouest de Madagascar (PTASO) constitue le premier projet d’une initiative qui pourrait être reproduit au niveau national pour assurer une plus grande transformation des produits agricoles. Le projet cadre avec le Programme Sectoriel de l’Agriculture, Elevage et Pêche et le Programme National d’Investissement Agricole (PSAEP/PNIAEP 2016-2020) qui, lui-même est encadré par la Politique Générale de l’Etat (PGE) et le Plan Emergence Madagascar (PEM). Cette opération se justifie par le fait qu’il est urgent d’inverser la tendance dans le secteur agricole, marquée par des contreperformances au niveau de la production et la transformation des produits agricoles, surtout dans la région du Sud-Ouest dont le potentiel de développement contraste avec l’insécurité alimentaire récurrente dans cette partie du pays. Le Projet met l’accent sur la transformation des productions agricoles, contribuant ainsi à la création de richesses par les emplois générées dans l’agro-industrie, la préservation de stabilité économique et financière par la réduction des importations de produits agro-alimentaires, et la réponse à l’impact du post Covid-19. Les principales activités financées par le projet sont : (i) l’amélioration du cadre règlementaire relatif au développement des PZTA et le renforcement des institutions ; (ii) la mise en place des infrastructures de base de la plateforme agro-industrielle de Toliara et des centres d’agribusiness (Ankililoake et Tandadave) ; (iii) l’amélioration des infrastructures de production agricole (périmètres irrigués, fermes aquacoles, etc.) et de mise en marché (magasins de stockage, pistes, etc.) ; et (iv) le renforcement des capacités des acteurs des filières agro-industrielles (Services de l’Etat, Organisations de producteurs, etc.). Ces actions auront pour résultats la création de richesses et d’emplois, l’amélioration de la sécurité alimentaire et la réduction de la malnutrition chronique dans cette partie du pays qui représente une poche de famine, malgré ses potentialités. Cette opération se déroulera sur cinq (05) ans à partir de 2021, pour un coût estimatif de 24,27 millions d’UC et un financement du FAD (20 millions UC) et de l’Etat Malagasy (4,27 millions d’UC).

Objectifs du projet

Le projet a pour objet de contribuer à la réduction des importations des produits agro-alimentaires et à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle de Madagascar. L’objectif spécifique du Projet est de promouvoir la transformation inclusive de l’agriculture, à partir du développement des infrastructures de base et la mise en place d’un cadre incitatif pour l’investissement privé dans les chaînes de valeurs prioritaires, dans la Région du Sud-Ouest de Madagascar. L’intervention de la Banque, à travers le PTASO vise l’accélération de la transformation des produits agricoles dans le Sud-Ouest, dont le succès pourrait s’étendre à l’ensemble du territoire national. Le Projet contribuera à impulser le développement économique de manière efficace, car il intègre les stratégies de la Banque en la matière, en consolidant le rôle du secteur privé et des communautés en matière de développement rural, gage d’inclusivité en Afrique et à Madagascar en particulier.

Bénéficiaires

Le Projet permettra de couvrir environ 83.000 ha dans l’ensemble de la zone d’influence du Projet (ZIP) et d’avoir des retombées sur environ 152.000 bénéficiaires directs et 460.000 bénéficiaires indirects dont environ 54,70% de femmes. Il s’agit d’une Région où plusieurs petites et moyennes entreprises agro-alimentaires se sont installées, notamment la société COPEFRUITO, SIMABIO, des PME des sous-secteurs avicole et halieutiques, la coopération des professionnels agricoles de Madagascar (CPA-M).

Organisation participante

Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Extension
Government Of Madagascar
Exécution
MINISTERE DE L'AGRICULTURE , DE L'ELEVAGE ET DE LA PECHE

Information

Identifiant IATI 46002-P-MG-AA0-038
Date de dernière mise à jour 16 mai 2021

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Madagascar