Madagascar - Projet de renforcement et d’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique à Madagascar - phase II (PRIRTEM II)


Résumé du projet

Date d'approbation 11 déc. 2020
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2024
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2024
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Energie
Code secteur DAC 23220
Catégorie Environnementale 1
Engagement U.A 30 000 000
Statut Approuvé

Description générale du projet

Le projet de renforcement et d’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique à Madagascar Phase 2 (PRIRTEM-2) vise à résorber le déficit en électricité sur le réseau interconnecté d’Antananarivo (RIA) par le biais de l’intégration de nouvelles centrales électriques dont Sahofika d’une capacité de 192 MW avec un productible de près de 1 500 GWh par an. En effet, Madagascar dispose d’un potentiel considérable d’énergie renouvelable insuffisamment mis en valeur. Moins de 3% du potentiel hydroélectrique (7 800 MW) est exploité. Le projet comprend : (i) la construction d’une ligne d’interconnexion 220 kV à double ternes de 135 km, d’une capacité de 300 MW, entre les postes de Tana Sud 3 (TS3) et Vinaninkarena, via le poste d’Antanifotsy; (ii) la construction des postes de transformation 220/90/20 kV de TS3 et 220/63/20 kV de Vinaninkarena; et (iii) l’électrification de 19 villages dans les communes de Soanindrariny, d’Ambohidranandriana, d’Ambatomena et d’Ambohimiarivo, représentant 1000 ménages. Les résultats attendus de cette opération d’investissement sont : (i) l’accroissement de la couverture du réseau électrique interconnecté du pays; (ii) l’intégration de grands ouvrages de production hydroélectrique et en particulier la future centrale Sahofika (192 MW); (iii) la réduction des effets néfastes de la production d’énergie électrique à base de combustibles fossiles sur l’environnement; (iv) l’amélioration de l’accès à l'électricité dans le pays et surtout dans la zone du projet; et enfin (v) la création d’emplois , le transfert de connaissance ainsi que le renforcement des capacités en faveur du personnel travaillant dans le secteur de l’électricité et notamment la JIRAMA. Le projet, d’un coût total évalué à 83,982 millions d’UC, sera mis en œuvre sur une durée de 60 mois (2021-2025).

Objectifs du projet

Le projet vise le renforcement et l’interconnexion des réseaux de transport d’énergie électrique de Madagascar. En contribuant à l’interconnexion des réseaux électriques de Madagascar, le PRIRTEM-2 renforcera le réseau électrique de la JIRAMA, ce qui permettra d’accroître la capacité de transport et d’évacuation de la production d’énergie renouvelable et de fournir un accès à une énergie plus fiable et à moindre coût.

Bénéficiaires

Le projet permettra également d’électrifier 19 villages dans les communes Soanindrariny, d’Ambohidranandriana, d’Ambatomena et d’Ambohimiarivo, donnant ainsi l’accès à l’électricité à environ 42 000 habitants. Le projet contribuera aussi à l’amélioration de la situation financière de la JIRAMA grâce à la réduction significative des coûts de production par la substitution du thermique très couteux par les énergies renouvelables et l’accroissement du nombre de clients et des ventes. Enfin, il est attendu du PRIRTEM-2 la création de plus 300 emplois directs dont 20% pour les femmes.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles

Information

Identifiant IATI 46002-P-MG-F00-006
Date de dernière mise à jour 21 sept. 2021

Exporter

Détails du contact

Nom MANASSE RATSIMANDRESY Andriambelosoa Tia
Email t.manasse@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Madagascar