Madagascar - Projet de renforcement de la résilience de la gouvernance par la digitalisation-PREGODI


Résumé du projet

Date d'approbation 13 déc. 2021
Date de signature 23 mai 2022
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2024
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 15124
Engagement U.A 1 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le présent Projet de Renforcement de la Gouvernance par la Digitalisation (PREGODI) vise à soutenir les efforts du gouvernement de Madagascar pour améliorer la gouvernance et la gestion des finances publiques par une digitalisation accrue. Il s’agit d’un don d’un montant total d’un million (1 000 000) d’Unités de Compte prélevé sur les ressources du Pilier III de la Facilité d’Appui à la Transition (FAT) au titre du FAD-15. Les ressources du Pilier III de la FAT qui font l’objet de la présente opération, soutiennent le renforcement des capacités notamment par la fourniture d’assistance technique pour le développement de solutions digitales et le renforcement des capacités humaines dans l'utilisation des outils numériques. La digitalisation et le renforcement des capacités permettront au Bureau indépendant anti-corruption (BIANCO) d'exploiter pleinement le potentiel du nouveau régime de déclaration des actifs dans la lutte contre la corruption et les Flux financiers illicites (FFI). L’opération prévoit trois (3) composantes, à savoir : (i) l’optimisation de la gestion de la dette publique par la digitalisation ; (ii) le renforcement de la lutte contre la corruption et les FFI par la digitalisation ; et (iii) la gestion du projet. La durée est de 36 mois maximum.

Objectifs du projet

L'objectif global du projet proposé est de renforcer la résilience par une meilleure utilisation des fonds publics et une confiance accrue dans les institutions, en renforçant la gestion de la dette et les institutions de lutte contre la corruption par la digitalisation. Les objectifs spécifiques de cet appui sont de : (i) Rendre la gestion de la dette plus efficace et transparente et optimiser la gestion du portefeuille de la dette publique par la digitalisation et le renforcement des capacités de la Direction générale de la dette publique (DDP) ; (ii) Renforcer la capacité du BIANCO et du Service de Renseignement Financier (SAMIFIN) à tirer pleinement parti de l'outil de déclaration de patrimoine dans la lutte contre la corruption et les FFI par le biais de la digitalisation.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs de l’appui sont le Ministère de l’Économie et des finances de Madagascar (notamment la Direction générale de la dette publique (DDP), le Service de Renseignement Financier (SAMIFIN), le Bureau indépendant anti-corruption (BIANCO) et la société civile. La population malgache dans son ensemble bénéficiera aussi à terme des résultats de cet appui à travers notamment une meilleure utilisation des fonds publics et une efficacité accrue de l'État grâce à (i) un portefeuille de la dette optimisé pour maximiser les investissements publics à fort impact dans les infrastructures et les services publics tout en maintenant la viabilité de la dette et la stabilité macroéconomique (ii) ainsi qu'une transparence accrue dans le secteur public conduisant à une réduction de la corruption et des fuites de fonds publics.

Organisation participante

Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
GOUVERNEMENT DE MADAGASCAR MINISTERE DES FINANCES ET DE ECONOMIE DIR. TRESOR

Information

Identifiant IATI 46002-P-MG-KA0-013
Date de dernière mise à jour 14 août 2022

Exporter

Détails du contact

Nom UMUBYEYI Angelique
Email a.n.umubyeyi@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Madagascar