Mali - Programme d’appui d’urgence à la gouvernance et à la reprise économique


Résumé du projet

Date d'approbation 17 déc. 2014
Date de signature 17 déc. 2014
Date prévue d'achèvement 30 juin 2015
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2015
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 15124
Catégorie Environnementale 3
Engagement U.A 14 603 000
Statut Achevé

Description générale du projet

Le Programme d’Appui d'Urgence à la Gouvernance et à la Reprise Economique (PAUGRE) s’inscrit dans le cadre d’un effort concerté de la communauté internationale à rétablir l'autorité de l’Etat, favoriser la reprise économique et assister le Mali à faire face à la détérioration de la situation humanitaire engendrée par les crises successives qu'a traversées le pays depuis 2012. Il s’agit d’un appui budgétaire d’urgence (Appui Budgétaire en Réponse aux Crises) dont le but est de permettre au Mali de sortir de sa situation de transition pour se diriger vers une résilience progressive à travers l'amélioration de la gouvernance de la gestion publique (Composante 1) et la consolidation de la reprise économique (Composante 2). Le PAUGRE sera exécuté sur une période de douze mois. La mise en œuvre des activités du PAUGRE sera favorisée par l'existence du Projet d'Appui à la Gouvernance Economique (PAGE), un appui institutionnel d’un montant de 9,97 millions d’UC, signé en novembre 2013, dont l’objectif est de contribuer à rétablir et renforcer les capacités de l’administration publique à fournir les services essentiels aux populations et aux opérateurs économiques. A travers cette opération, la Banque pourra maintenir le dialogue avec le pays dans la perspective d’une reprise des réformes à l'issue de la période de transition.

Objectifs du projet

Le PAUGRE vise les objectifs spécifiques suivants : (i) l'amélioration de la qualité de la dépense publique ; (ii) le renforcement des mécanismes de transparence de la gestion publique ; (iii) le soutien aux investissements publics prioritaires ; et (iv) l'appui à la relance des activités du secteur privé.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs sont constitués à la fois : (i) des structures de l’administration publique en charge de la promotion de la transparence et de l’efficacité dans la gestion des finances publiques (Section des Comptes de la Cour Suprême, Comité technique de sélection des programmes et projets d'investissement public); (ii) des structures d'appui au développement du secteur privé (Comité mixte de suivi des réformes du cadre des affaires); et (iii) du secteur privé, à travers les actions soutenues pour l’amélioration du climat des affaires et l'apurement des arriérés de dettes de l’Etat vis-à-vis de ses fournisseurs. Le programme bénéficiera, indirectement, à la population malienne dans son ensemble, soit près de 15,4 millions d’habitants, et, en particulier, aux couches les plus vulnérables (incluant les femmes) qui ont été privées d'accès aux services publics de base à cause du conflit. Il s’agit plus spécifiquement de personnes vivant dans la précarité en raison de l’absence de services publics de base dans les zones sinistrées et à l’engorgement des services publics dans les zones d’accueil.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES

Information

Identifiant IATI 46002-P-ML-KA0-003
Date de dernière mise à jour 24 févr. 2021

Exporter

Détails du contact

Nom BASSOLE Leandre
Email l.bassole@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Mali
Coordonnées Nom de la localisation
18 -2 Mali