Mauritanie - Projet d’approvisionnement en eau potable de la ville de Nouakchott "Aftout Essahli"


Résumé du projet

Date d'approbation 14 mai 2010
Date de signature 27 mai 2010
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2010
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2010
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Adduction d’Eau et Assainissement
Code secteur DAC 14010
Engagement U.A 3 506 572,19
Statut Achevé

Description générale du projet

Le présent projet est relatif à la 2ème tranche du financement du don supplementaire du projet d’approvisionnement en eau potable de la ville de Nouakchott « AFTOUT ESSAHLI ». Ce projet a été conçu afin de remédier au problème de pénurie d’eau dont souffre la ville de Nouakchott et ses environs et qui handicape le développement des activités industrielles et commerciales affectant la vie et l’état de santé des populations. Les besoins de cette dernière en eau sont en augmentation constante. Ils sont estimés à plus de 100 000 m³/j en 2010, 170 000 m³/j en 2020 et 226 000 m³/j en 2030. Ces besoins ne peuvent plus être couverts par la production de la seule nappe disponible de Trarza estimé à 55,000 m³/jour. Le projet Aftout Essahli est la solution d’ensemble pour l’approvisionnement en eau potable de la capitale de la Mauritanie, Nouakchott, à partir du fleuve Sénégal situé à près de 200 km au sud. Il consiste à l'exécution de trois stations de pompage d'un débit respectif de 170 000 m³/j, 160 000 m³/j et 150 000 m³/j, y compris la conception, la réalisation, des essais, la mise en service, la marche semi-industrielle ainsi que la formation du personnel. En effet, son dimensionnement a été réalisé pour produire 170.000 mètres cubes par jour permettant la satisfaction de la demande à l'horizon 2020. Des dispositions sont prévues pour porter cette production à 226.000 mètres cubes de façon à satisfaire la demande des populations de la ville jusqu'à 2030. Le projet est divisé en cinq lots. Un premier qui concernait les ouvrages de prétraitement et de traitement ; un deuxième, les stations de pompage et les lignes électriques associées ; un troisième, la réserve d’eau prétraitée de Nouakchott ; un quatrième, de très loin le plus important, portant sur les conduites de transfert d’eau des stations de pompage au bord du fleuve Sénégal aux usines de prétraitement, puis de traitement ; et le dernier, la conduite de raccordement de l’usine de traitement située au PK 17 au réseau de distribution de la ville de Nouakchott.

Objectifs du projet

L’objectif sectoriel du projet est d’améliorer l’accès à l’eau potable et ainsi contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations et à la réduction de la pauvreté. L’objectif spécifique du projet est d’augmenter la couverture des besoins en eau des populations de la ville de Nouakchott en portant la production journalière d’eau de 55.000 m3 en 2007, assurée par l’adduction de la nappe d’Idni, à 170 000 m3 à l’horizon 2020 et 226 000 m3/jour en 2030 par le recours aux eaux de surface. En plus de l’alimentation en eau potable (AEP) de la ville de Nouakchott, le projet vise, également, la desserte en eau potable des populations rurales situées dans les zones traversées par la conduite d’Aftout Essahli.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires visés sont principalement la population de la ville de Nouakchott ainsi que les populations rurales des zones traversées par la conduite d’Aftout Essahli.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
MINISTERE EN CHARGE DE L' EAU

Information

Identifiant IATI 46002-P-MR-EA0-008
Date de dernière mise à jour 09 sept. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom BEN SASSI Belgacem
Email b.bensassi@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Mauritanie
Coordonnées Nom de la localisation
18.1003 -15.9497 Nouakchott