Niger - Projet de Renforcement de l'Education de Base (Projet Education II)


Résumé du projet

Date d'approbation 03 déc. 2003
Date de signature 04 déc. 2003
Date prévue d'achèvement 31 mars 2011
Date prévue du dernier décaissement 31 mars 2011
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Social
Code secteur DAC 11110
Engagement U.A 11 452 530,57
Statut Achevé

Description générale du projet

Le Projet de Renforcement de l’éducation de base a été conçu et formulé en 2003 dans le contexte de la mise en œuvre du Programme Décennal de Développement de l'Education (PDDE). Ce programme est le cadre unique de référence pour la politique éducative qui accorde la priorité à l’éducation de base dans sa mise en œuvre. Le projet limite principalement à ce sous-secteur du système. Il s'inscrit dans la continuité du projet Education I avec lequel il partage des composantes et un objectif similaire et qui s'est exécuté de manière satisfaisante. Il se propose en tenant compte des contraintes du système éducatif d'apporter des réponses aux problèmes de l'accès, de la qualité, de la pertinence et de l'équité de l'éducation de base, de la santé et des IST/VIH/SIDA en milieu scolaire. Le projet comprend quatre (4) composantes, à savoir: (1) l'amélioration de l'accès et de la qualité de l'enseignement des cycles de base 1 et 2; (2) l'appui à la scolarisation des filles et à l'alphabétisation des Femmes; (3) l'amélioration de la santé scolaire et lutte contre les IST/VIH/SIDA; (4) la gestion du projet.

Objectifs du projet

L'objectif sectoriel du projet est de contribuer à la mise en œuvre du PDDE. Les objectifs spécifiques sont les suivants : i) élargir l'accès et renforcer l'équité et la qualité de l'enseignement des cycles de base 1 et 2; ii) améliorer la santé scolaire et intensifier la lutte contre les IST/VIH/SIDA; et iii) renforcer les capacités institutionnelles des enseignements de base.

Bénéficiaires

Le bénéficiaire final du programme est la population d’enfants en âge scolaire des zones du projet (régions de Tillabéry, Maradi, Tahoua et Zinder), ainsi que les adultes qui devraient profiter des cours d’alphabétisation. En effet, les enfants scolarisés et les adultes devraient profiter à moyen et long termes de la mise en place de meilleures conditions d’apprentissage. Les bénéficiaires intermédiaires sont le Ministère de l’Education de base I et de l’Alphabétisation dont les capacités institutionnelles et humaines devraient être renforcées.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Extension
Gouvernement du Niger
Exécution
Ministry of National Education

Information

Identifiant IATI 46002-P-NE-IA0-005
Date de dernière mise à jour 30 sept. 2020

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Niger