Niger - Projet d’appui au développement de l’enseignement et la formation professionnels et techniques (PADEFPT) - prêt supplementaire


Résumé du projet

Date d'approbation 17 nov. 2020
Date de signature 03 juin 2021
Date prévue d'achèvement 30 juin 2023
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Social
Code secteur DAC 11110
Catégorie Environnementale 2
Engagement U.A 4 640 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le présent projet de prêt supplémentaire intervient à la suite d’une précédente opération (Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement et la Formation Professionnels et Techniques, PADEFPT) financée par la Banque à hauteur de 26,91 millions UC, approuvée le 15 décembre 2010. Le projet original répond à la vision de la Banque d’améliorer les conditions de vie des populations et correspond aux priorités du Gouvernement du Niger en matière de développement des compétences et d’employabilité des jeunes. Il a été conçu pour répondre aux nouvelles opportunités socio-économiques du Niger, marquées par l’exploitation des gisements d’uranium, du pétrole et la finalisation des grands chantiers du pays notamment le barrage de Kandadji, le chemin de fer Niamey-Cotonou et le port sec de Dosso. Le projet PADEFPT a pour objectif prioritaire d’accroître l’accès des populations à l’enseignement et la formation professionnels et techniques de qualité. L’ambition du Gouvernement du Niger est de porter ce ratio à 40 % en 2021 alors qu’il était de 25 % en 2016. A ce jour, presque toutes les activités prévues ont été réalisées par le PADEFPT ; la principale activité restante est l’achèvement des infrastructures et l’équipement du Lycée technologique de Diffa (LTD). Le montant du prêt supplémentaire est d’un montant de 4,64 millions d’unités de compte ; ce qui ramène le nouveau coût total du PADEFPT à 31,55 millions d’UC. Le projet conforte la présence de la Banque dans le sous-secteur de l’EFPT et renforce ses actions en matière d’éducation et d’amélioration de la qualité de l’offre de formation. L’intervention de la Banque contribuera aussi à améliorer la durabilité des investissements (dispositif pour assurer l’entretien et la maintenance des équipements de laboratoire et d’ateliers d’EFTP). Le projet permettra à la République du Niger de disposer d’un sous-secteur offrant de nouvelles possibilités d’accès à un EFPT de qualité et dont la pertinence est reconnue. Il contribuera à accroître à terme, la proportion d’EFPT dans l’éducation du pays.

Objectifs du projet

L’objectif global du projet initial (PADEFPT), est d’accroître l’accès à l’enseignement et la formation professionnelle et technique de qualité. Plus spécifiquement, la mise en œuvre de ce projet permettra de renforcer les objectifs du projet initial qui sont : (i) réduire le déficit en EFPT du pays ; (ii) relever le taux d’accès à l’EFPT de qualité dans le pays ; (iii) développer un capital humain à la hauteur des opportunités du pays. En définitive, il permettra de rendre opérationnel un des fleurons du projet, à savoir le LTD.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires visés par le projet sont les élèves du premier cycle de l’enseignement secondaire dont le nombre est d’environ 185.000 et ceux aspirant aux BEP et CAP estimés à environ 1800. Les sortants des lycées techniques, professionnels et scientifiques estimés à environ 500 par an s’ajoutent au nombre ci haut indiqué dans le cadre des appuis qui seront apportés à l’IUT de Maradi et de Zinder. Les entreprises œuvrant dans les filières industrielles seront à moyen et long terme, bénéficiaires d’une main d’œuvre plus qualifiée et compétente. De cette manière, le projet contribuera à la croissance économique et à l’amélioration de la qualité de vie des populations.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement

Information

Identifiant IATI 46002-P-NE-IA0-007
Date de dernière mise à jour 21 sept. 2021

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Niger