Niger - Programme d’appui à la croissance inclusive et au renforcement de la sécurité alimentaire (PACIRSA)


Résumé du projet

Date d'approbation 14 nov. 2012
Date de signature 22 nov. 2012
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2014
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 2014
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 15110
Engagement U.A 21 560 000
Statut Achevé

Description générale du projet

Le Programme d’Appui à la Croissance Inclusive et au Renforcement de la Sécurité Alimentaire (PACIRSA) est un appui budgétaire général d'un coût total de 21,56 millions UC. Il s'agit d'un programme qui appuie les efforts du Gouvernement Nigerien dans l’amélioration de l’efficacité de la gestion des finances publiques et dans le renforcement de la résilience du pays aux crises alimentaires récurrentes. Le PACIRSA vise à contribuer à la création des conditions favorisant une croissance forte et stable et de renforcer la résilience du pays aux crises alimentaires, afin de réduire la pauvreté. Il se décline en deux composantes: (i) la composante A: « Optimisation de la politique et de la gestion budgétaires » et (ii) la composante B: « Renforcement de la résilience du pays aux crises alimentaires ».

Objectifs du projet

Le premier objectif du PACIRSA est le renforcement de la gestion des finances publiques à travers d’une part, l’amélioration de la mobilisation des ressources internes en vue de l’augmentation des investissements dans les secteurs prioritaires, notamment le secteur rural et d’autre part, le renforcement de l’efficacité de la gestion des dépenses publiques. Le second objectif est le renforcement de la résilience du Pays aux crises alimentaires à travers l’amélioration de la gouvernance du secteur agro-pastoral et la promotion d’un environnement des affaires favorable au développement des filières agropastorales.

Bénéficiaires

Le bénéficiaire final du programme est la population nigérienne principalement rurale qui représente 79,6% de la population total, soit plus de 12,5 millions de personnes. Les bénéficiaires intermédiaires sont les opérateurs économiques privés à travers l’amélioration du climat des affaires favorable aux échanges commerciaux nationaux et internationaux et de la transparence dans la gestion des finances publiques à travers les réformes sur les marchés publics.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
Direction générale de l’économie, de la prospective et de l’évaluation (DGEPE) du Ministère du plan, de l’aménagement du territoire et du développement communautaire

Information

Identifiant IATI 46002-P-NE-KA0-008
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom SOW Koudeidiatou
Email i.sow@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Niger