Niger - Programme d'appui en réponse à la crise de la COVID-19 dans les pays du G5 Sahel - Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad - (PARC COVID-19 - G5 Sahel)


Résumé du projet

Date d'approbation 22 juil. 2020
Date de signature 27 juil. 2020
Date prévue d'achèvement 30 juin 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 15124
Engagement U.A 80 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

La présente intervention concerne la composante nigérienne du Programme d’appui en réponse à la crise de la COVID-19 dans les pays du G5 sahel (PARC COVID-19 – G5 SAHEL). Il s'agit d'une opération de prêt et don aux pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) respectivement de 118,9 millions d’UC et 89,6 millions d’UC de la Facilité de réponse rapide à la COVID-19. Elle sera mise en œuvre sur une période de 12 mois à partir de juillet 2020. Le programme a été évalué en avril 2020, à la suite des demandes adressées par les pays à la Banque. Le Niger a enregistré son premier cas de personne infectée par la COVID-19 le 19 mars 2020. Au 5 juin 2020, le pays enregistrait 1461 cas, en progression soutenue au cours des derniers jours. Pour contenir la propagation de la pandémie de la COVID-19, le pays a pris plusieurs mesures de prévention et de protection comme : (i) l’interdiction sur toute l’étendue du territoire national des rassemblements ; (ii) la fermeture de toutes les frontières terrestres, excepté pour le transport des marchandises ; (iii) la suspension des transports terrestres en commun ; et (iv) l’instauration à Niamey d’un couvre-feu. Ces mesures ont engendré une forte contraction de l’offre et de la demande économiques, conduisant ainsi à un brusque ralentissement général de l’économie nigérienne. Le Programme vient en complément des autres appuis de la Banque, notamment le Projet multinational d’appui en faveur des pays membres du G5 sahel pour la lutte contre la pandémie a coronavirus approuvé le 9 juin 2020, qui vise à doter la région de capacités opérationnelles pour faire face à la pandémie. De manière spécifique, le Programme contribuera au financement des plans de riposte grâce aux aides budgétaires qu’il apporte. Il soutiendra également des mesures visant une meilleure gestion financière des plans de riposte, et une atténuation des impacts de la pandémie au plan sanitaire, social et économique.

Objectifs du projet

Le programme a pour objectif global de contribuer à l’atténuation de l’incidence de la pandémie de la COVID-19 sur le plan sanitaire, social et économique au Niger. Il vise spécifiquement : (i) le renforcement des capacités sanitaires de lutte contre la pandémie de la COVID-19 ; (ii) l’atténuation de l’incidence sur les personnes vulnérables de la pandémie de la COVID-19 ; et (iii) l’atténuation de l’incidence économique de la pandémie de la COVID-19.

Bénéficiaires

Toute la population nigérienne bénéficiera du présent programme. Il permettra d’atténuer les impacts sanitaires et socio-économiques de la pandémie de la COVID-19 sur la population, et notamment les plus vulnérables, y compris les femmes. Il contribuera également à réduire le choc économique sur les entreprises nationales (y compris les PME dirigées par des femmes) victimes du fort ralentissement de l’économie résultant de la pandémie en cours. Par ailleurs, grâce à ce programme, les capacités de l’administration publique nigérienne seront renforcées en matière de riposte sanitaire, de protection des couches les plus vulnérables de la population et de soutien à l’activité économique. Tous ces éléments contribueront à renforcer la résilience de l’économie nigérienne et à réduire les facteurs de fragilité du pays.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
MINISTERE DU PLAN

Information

Identifiant IATI 46002-P-NE-KA0-015
Date de dernière mise à jour 28 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom LAKOUE DERANT Regis
Email r.lakoue-derant@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Niger