Sénégal - Projet de renforcement de l’alimentation en eau pour multi-usages sur l’axe Louga - Thiès - Dakar à partir de la station de Keur Momar Sarr


Résumé du projet

Date d'approbation 18 nov. 2016
Date de signature 13 déc. 2016
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2021
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Adduction d’Eau et Assainissement
Code secteur DAC 14010
Engagement U.A 51 916 932,91
Statut En Cours

Description générale du projet

Le présent projet de Renforcement de l’alimentation en eau à partir de la station de Keur Momar Sarr a été conçu en vue d'assurer la maitrise de l’eau pour multi usages dans les régions de Louga, de Thiès et de Dakar. Il constitue l’intervention de la Banque au projet global de « Construction d’une 3ème station de traitement à Keur Momar SARR ». Ce projet est l'une des priorités du Gouvernement Sénégalais dans le cadre de sa nouvelle stratégie pour l’accès des populations rurales et urbaines à l’eau potable. En plus de permettre un meilleur accès à l’eau potable des populations et permettre, le renforcement des activités industrielles de la zone, il renforcera aussi le développement des activités d’appui à la production et la commercialisation des produits agricoles. Ce projet représente la contribution de la Banque au projet global de « Construction d’une 3ème station de traitement à Keur Momar SARR ». Son exécution est prévue pour une durée de 4 ans et avec un coût global estimé à 423,84 millions d’Euros. Les principales réalisations attendues du projet global sont : (i) la construction d’une troisième usine de traitement et de pompage d’eau potable à Keur Momar Sarr (KMS3) d’une capacité de 100.000, extensible à 200 000 mètres cubes par jour; (ii) la pose d’une conduite de transport entre l’usine et la ville de Thiès puis entre Thiès et Dakar, sur une distance d’environ 216 km ; (iii) la construction de deux (02) réservoirs de stockage de 10 000 m3 chacun à Thiès; (iv) la construction de trois (03) réservoirs de distribution à Thiès, à l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD) et à Diamniadio; (iv) la pose de réseaux structurants d’adduction et de distribution pour un linéaire de 182,4 km; (v) la réalisation d’extensions de réseaux sur 792 km et la fourniture et la pose de 85.000 branchements sociaux; (vi) la réalisation d’infrastructures d’appui à la production et à la commercialisation des produits agricoles et maraichers ; et (vii) le développement d’un programme d’IEC pour mieux sensibiliser les populations sur les questions de l’eau.

Objectifs du projet

Les objectifs assignés au projet s’inscrivent dans les principales préoccupations des Autorités Sénégalaises, à savoir : (i) Couvrir, à l’horizon 2025, les besoins en eau potable et industrielle des régions de Louga, Thiès et Dakar, avec un accent particulier sur les localités riveraines de la conduite du Lac de Guiers; (ii) Renforcer l’alimentation en eau pour multi usages dans la zone du projet ; (iii) Assurer l’équilibre financer du sous-secteur de l’hydraulique urbaine.

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires du projet avoisinent les 3 millions de personnes, dont 51 % de femmes. Ils vivent dans les agglomérations des régions de Louga, Thiès et Dakar et principalement dans les zones rurales environnantes du Lac de Guiers et le long des conduites de transport d’eau potable.

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement
Exécution
Société Nationale des Eaux du Sénégal (SONES)

Information

Identifiant IATI 46002-P-SN-EA0-007
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom NDIAYE Mahecor
Email m.h.ndiaye@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Sénégal