Sénégal - Programme d’Urgence d’Appui à la Riposte COVID-19 (PUARC)


Résumé du projet

Date d'approbation 29 mai 2020
Date de signature 04 juin 2020
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2020
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 11330
Engagement U.A 72 923 744,97
Statut En Cours

Description générale du projet

La présente intervention est relative à l’octroi d’un prêt d’un montant de 88 millions d’Euros sur les ressources de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour le financement du Programme d’urgence d’appui à la riposte Covid-19 (PUARC) au Sénégal. Il s’agit d’un appui budgétaire en réponse à une crise tel que défini dans la facilité de réponse rapide à la COVID-19 (CRF). A la date du 14 mai 2020, le pays compte 2105 cas testés positifs dont 21 décès, et 782 guéris. Le premier cas a été déclaré le 02 mars 2020 et depuis lors, la courbe ne cesse de croître avec le premier décès noté le 31 mars 2020. Dans un contexte d’épidémie croissante dans le pays, et une économie mondiale mise à l’arrêt du fait de la pandémie, le Sénégal a fait la demande d’un appui budgétaire de réponse à la crise (ABRC). L’opération vise à soutenir la phase de riposte sociale et contribuer à l’atténuation des risques macroéconomiques liés à la pandémie du COVID-19. Le PUARC est aligné sur le Programme de Résilience Economique et Social (PRES) déployé par les autorités afin de faire face aux volets sanitaires, sociaux et économiques de la crise.

Objectifs du projet

L’objectif de cette opération est double: (i) soutenir la phase de riposte sociale et (ii) contribuer à l’atténuation des risques macroéconomiques. Le projet est basé sur deux composantes: (i) soutien à la riposte sanitaire et à la résilience des communautés et (ii) atténuation des risques macro-économiques.

Bénéficiaires

Le programme devrait bénéficier directement à 1 million de ménages via les kits de distribution alimentaires, mais aussi à 975 000 ménages sur la base du paiement des factures l’électricité et 670 000 ménages pour l’eau. In fine, les ménages Sénégalais les plus vulnérables devraient voir leurs revenus stabilisés. Quant aux mesures économiques, elles devraient permettre aux entreprises de maintenir les emplois et de rapidement relancer leurs activités dès lors que la crise s’estompe.

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement
Exécution
GOUV. DU SENEGAL /MINISTERE DE L'ECO. DES FINANCES ET DU PLAN

Information

Identifiant IATI 46002-P-SN-K00-013
Date de dernière mise à jour 28 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom ARVANITIS Yannis
Email y.arvanitis@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Sénégal