Somalie - Projet de réinsertion socio-économique des ex-combattants et des jeunes à risque


Résumé du projet

Date d'approbation 22 janv. 2016
Date de signature 04 mai 2016
Date prévue d'achèvement 31 oct. 2019
Date prévue du dernier décaissement 30 sept. 2019
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Social
Code secteur DAC 43010
Engagement U.A 3 000 000
Statut Achevé

Description générale du projet

Le projet de réinsertion socio-économique des ex-combattants et des jeunes à risque contribue directement aux efforts de redressement actuellement menés en Somalie et aux mesures prises pour promouvoir la stabilité et l’inclusion. Le projet s’attaque à l'un des facteurs de la fragilité et de la migration clandestine en Somalie (le chômage des jeunes) et contribuera à améliorer les capacités techniques et la gouvernance au niveau sectoriel. Il opte pour une approche à deux volets en dotant directement les jeunes vulnérables de compétences techniques et professionnelles adaptées au marché du travail et, parallèlement, en appuyant le renforcement des capacités dans les institutions de l’État concernées pour leur permettre de s’attaquer bientôt et sur une base durable à la question du chômage et de la vulnérabilité des jeunes. Les principaux champs d’intervention du projet sont le soutien psychosocial, la formation technique et professionnelle, la formation aux compétences financières, l'apprentissage et le mentorat, l’insertion sur le marché du travail par le biais de stages, et la fourniture aux jeunes d'instruments de base (trousses de démarrage) à l’issue de leur formation. Le coût total est estimé à 3,30 millions d’UC hors droits et taxes.

Objectifs du projet

L'objectif global du projet est de favoriser la réinsertion durable des jeunes à risque (et notamment des ex-combattants) dans la société somalienne en général. L’objectif spécifique est de doter ces jeunes des compétences sociales et de subsistance nécessaires pour qu’ils puissent se réinsérer durablement dans la société, et, d’autre part, de contribuer à renforcer la capacité du gouvernement à s’attaquer au chômage des jeunes. Les résultats escomptés sont la réinsertion durable des jeunes à risque et notamment des ex-combattants et le renforcement de la capacité du gouvernement à programmer l’autonomisation et la réinsertion des jeunes.

Bénéficiaires

Le projet cible directement deux catégories de jeunes, à savoir les plus vulnérables et les « ex-combattants » d’Al-Shabaab. Au total, 1 500 jeunes – qui risquent d’être totalement désabusés et de rejoindre des milices et des bandes criminelles, dont 500 jeunes ex combattants – vont recevoir une formation professionnelle ainsi qu’une formation et une aide à la création d’entreprises afin de pouvoir s’intégrer dans l’économie locale. Tout compris, 525 des 1 500 jeunes bénéficiaires ciblés seront de sexe féminin. Dans le cadre du projet, une aide sera apportée aux communautés locales pour qu’elles élaborent des plans d’action destinés à lutter contre la violence basée sur le genre, ce qui devrait améliorer de façon significative la vie et le bien-être des femmes en Somalie. Les acteurs de l’industrie bénéficieront de l’existence d’un réservoir de jeunes qualifiés. Les diverses institutions gouvernementales retenues pour bénéficier d’un renforcement de leurs capacités seront mieux armées à terme pour améliorer les services rendus à l’ensemble des citoyens.

Organisation participante

Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
Ministère du Travail et des Affaires Sociales

Information

Identifiant IATI 46002-P-SO-IE0-003
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom SHARAN Mona
Email m.sharan@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Somalie