Ouganda - Programme d’alimentation en eau et d’assainissement - Phase II


Résumé du projet

Date d'approbation 03 févr. 2016
Date de signature 03 mars 2016
Date prévue d'achèvement 30 juin 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Adduction d’Eau et Assainissement
Code secteur DAC 14010
Catégorie Environnementale 2
Engagement U.A 65 800 000
Statut En Cours

Description générale du projet

La phase 2 du Programme d’alimentation en eau et d’assainissement (PAEA-II) qui s’inscrit dans le prolongement de l’appui programmatique du Groupe de la BAD au Gouvernement ougandais pour l’amélioration de l’alimentation en eau et de l’assainissement est au cœur des priorités du Plan national de développement (PDN-II) du pays. Le PAEA-II vise à contribuer à l’amélioration de la santé et de la productivité de la population par la fourniture de services d’alimentation en eau et d’assainissement à une population cible comprenant 1,43 million de personnes (51,4 % de femmes). Le programme, à mettre en œuvre dans tout le pays sur quatre ans, privilégie la mise en place de réseaux d’écoulement d’eau par gravité et de petites installations solaires pour les bénéficiaires des milieux ruraux dans toutes les régions, et le développement de réseaux de distribution d’eau en milieu urbain dans de petites villes au titre de la Facilité de développement de l’alimentation en eau et de l’assainissement pour la région centrale.

Objectifs du projet

L’objectif global du programme est de contribuer à améliorer la santé et le bien-être de la population par la fourniture de services d’alimentation en eau salubre et d’assainissement. De façon spécifique, le programme contribue à la réalisation d’un objectif d’accès à l’eau et à l’assainissement de 77 % d’ici 2020, et fournira un accès supplémentaire à 1,43 million de personnes au cours de la période prévue et à 753 000 personnes additionnelles d’ici 2020.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs du programme sont les populations ougandaises dont 77% auront accès à l’eau et à l’assainissement d’ici 2020. Des artisans (30 % de femmes) bénéficieront de formation, et les jeunes ainsi que les femmes verront leur autonomie renforcée à travers la création d’activités rémunératrices tout au long de la chaîne de valeur de l’eau, de l’assainissement et la valorisation des bassins versants. Les stations connexes de traitement des boues fécales seront dotées d’unités d’enlèvement, ce qui contribuera à résoudre le problème de vidange des toilettes et des fosses septiques dans les établissements scolaires et les zones d’habitation informelles.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
Ministry of Water and Environment

Information

Identifiant IATI 46002-P-UG-E00-012
Date de dernière mise à jour 05 déc. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom MBIRO Andrew
Email a.mbiro@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Ouganda