Multinational - Dire Non à la famine : Projet régional de réponse d'urgence à court terme (STRERP)


Résumé du projet

Date d'approbation 21 juil. 2017
Date de signature 31 juil. 2017
Date prévue d'achèvement 31 juil. 2022
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 31110
Engagement U.A 25 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le projet intitulé "Dire Non à la famine - Projet régional de réponse d'urgence à court terme (STRERP)" est un projet régional autonome, d’aide humanitaire et d’assistance technique, structuré comme une intervention d’urgence, à court terme, à la fois holistique, flexible et rapide. Il répond à la situation de crise humanitaire causée à la fois par la sécheresse et le conflit en Somalie et au Sud Soudan. Le projet vise dans un premier temps à faire face à l’urgence humanitaire et à l’insécurité alimentaire, et dans un second temps, à atténuer l’impact des chocs sur les communautés dans l’avenir, en permettant aux communautés d'être en mesure de résister aux chocs à court terme. Les communautés vulnérables disposeront dans l’immédiat, à travers ce projet, de denrées alimentaires, d’eau, de fourrage et de soins de santé. Cet élan vise à établir l’autosuffisance et la résilience aux chocs futurs grâce à une vaste consultation de la communauté et à la gestion de leurs propres activités tout en recevant des denrées alimentaires en compensation. Grâce à ces interventions, le STRERP permettra d’assurer une amélioration durable de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, des moyens de subsistance et de la résilience grâce à une gestion efficace des risques, à la protection des biens productifs et à la gouvernance des ressources naturelles pour les communautés agro-pastorales et péri urbaines. Le coût total du projet est estimé à 56,475 millions d'UC. Il s'articule autour de deux principales composantes, à savoir : (i) le soutien nutritionnel et sanitaire ; et (ii) les fondements pour le redressement et la résilience aux changements climatiques.

Objectifs du projet

L’objectif global de développement est de diminuer l’insécurité alimentaire, la faim et la malnutrition en période de crise et de promouvoir la résilience à long terme ainsi que l’intégration régionale dans la région de la Corne de l’Afrique. L’objectif spécifique de STRERP est de fournir une aide alimentaire et une aide médicale d’urgence aux populations les plus vulnérables de la Corne de l’Afrique (en particulier au Sud-Soudan et en Somalie) tout en posant les jalons préliminaires destinés à renforcer les liens entre les pôles de production, de distribution et de consommation des systèmes alimentaires dans les régions touchées.

Bénéficiaires

En Somalie, le projet vise environ 800 000 personnes confrontées à une crise (Phase 3 de l’IPC) et à une urgence (Phase 4 de l’IPC) dans douze sous-divisions dans quatre états, à savoir Somaliland, Puntland, South West State et Jubaland. Dans le South West State (SWS), les régions de Bay et Bakool comptent un total de 218 000 personnes en IPC 4, 285 000 personnes en IPC 3 et 265 000 en IPC 2. Bay et Bakool ont la plus forte population en IPC 3 et 4 parmi toutes les régions de la Somalie. Les bénéficiaires ciblés comprendront également les ménages pastoraux et agro-pastoraux, considérés comme les «plus vulnérables» au sein de leur communauté.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
Secrétariat de l’autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD)

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-AA0-120
Date de dernière mise à jour 21 janv. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom UMUHIRE Chantal
Email c.umuhire@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational