Multinational - Programme de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS)


Résumé du projet

Date d'approbation 16 mars 2015
Date de signature 21 mai 2015
Date prévue d'achèvement 30 juin 2020
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 2020
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 31110
Engagement U.A 22 250 000
Statut Achevé

Description générale du projet

Au Sahel, le nombre de personnes souffrant d'insécurité alimentaire et nutritionnelle chronique, de pauvreté et de vulnérabilité aux effets du changement climatique est en augmentation constante. Une solution durable à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel nécessite le développement de la résilience au changement climatique, le financement à long terme du secteur agricole, le développement des échanges commerciaux et l'intégration régionale. En apportant des investissement soutenus, à plus long terme, dans la résilience des ménages, le projet contribuera à réduire considérablement le coût de l'aide d'urgence, et à terme permettra de rompre le cycle des crises alimentaires récurrentes. Cette intervention s'avère l’option la plus économique pour répondre aux besoins les plus élémentaires et préserver la dignité des populations du Sahel. C’est dans ce cadre que le Programme régional de résilience à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS) a été conçu.

Objectifs du projet

L’objectif sectoriel du programme est de contribuer à la réduction de la pauvreté et à l'amélioration alimentaire et nutritionnelle au Sahel. Son objectif spécifique est d'accroître, de manière durable, la productivité et les productions agro-sylvo-pastorales et halieutiques au Sahel. Le programme sera mis en œuvre à travers quatre projets, chacun sur une période de cinq ans et comportant trois composantes, à savoir : (i) le développement des infrastructures rurales ; (ii) le développement des chaînes de valeur et des marchés régionaux ; et (iii) la gestion du projet. Le projet réduira à terme le taux de prévalence de la malnutrition aiguë de 11%. Il améliorera les conditions de vie de plus de 3 millions de personnes (dont 51 % de femmes). En outre, le projet tiendra compte des systèmes endogènes de solidarité et des dispositifs de protection sociale qui seront renforcés par les États et d'autres partenaires.

Bénéficiaires

Le projet P2RS-I interviendra dans sept pays (Burkina Faso, Gambie, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad) et ciblera en premier lieu les ménages les plus vulnérables, notamment les petits exploitants, les éleveurs et agriculteurs-éleveurs et les pêcheurs traditionnels (180 000 exploitations agricoles et PME ont été ciblées). Une attention particulière sera accordée aux femmes et aux enfants en bas âge, en particulier ceux âgés de 1 000 jours à compter du début de la grossesse et ce jusqu’à ce qu'ils atteignent l'âge de 24 mois. Ainsi, les actions de nutrition toucheront 450 000 mères et enfants. Au total, le nombre de bénéficiaires directs et indirects impactés atteindra 3 030 000 personnes dont 1 430 000 de cibles directes (dont 51 % de femmes et de filles). L’annexe C4 décrit pour chaque pays, les régions, le nombre de communes et les populations concernées.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
GOUV. DU SENEGAL /MINISTERE DE L'ECO. DES FINANCES ET DU PLAN

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-AAZ-023
Date de dernière mise à jour 20 juin 2021

Exporter

Détails du contact

Nom FELLAH Hatem
Email h.fellah@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational
Coordonnées Nom de la localisation
14.5 -14.25 Senegal
8 -5.5 Ivory Coast
12.5 -1.66667 Burkina Faso
8.66667 1.08333 Togo
12 -15 Guinea-Bissau
20.25 -10.5 Mauritania
9.5 2.25 Benin
13.5 -15.5 Gambia
10.83333 -10.66667 Guinea
15 19 Chad