Multinational - (Burundi-Rwanda) - Projet d’aménagement de routes (Mugina-Mabanda-Nyanza lac et Rubavu-Gisiza) et de facilitation de transport sur le corridor Nord-Sud - Phase III


Résumé du projet

Date d'approbation 27 juin 2012
Date de signature 23 juil. 2012
Date prévue d'achèvement 31 mars 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Transport
Code secteur DAC 21023
Catégorie Environnementale 1
Engagement U.A 27 500 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le projet qui fait l'objet de ce soutien constitue la troisième phase des travaux de développement du Corridor Nord-Sud (Mugina-Bujumbura-Ruhwa-Rusizi-Ntendezi-Rubavu /Goma) couvrant 458 km de tronçons routiers (244 km au Burundi et 214 km au Rwanda) qui relient la Tanzanie, le Burundi, le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC). Le coût total du projet, hors taxes et droits de douane, et en tenant compte des imprévus physiques et de la hausse des prix, s'élève à 81,79 millions d'UC. La contribution de la Banque est estimée à 72,55 millions d’UC. Plus précisément, les travaux comprennent la construction et les travaux de bitumage de 45 km de tronçons routiers au Burundi (entre Nyanza-Lac, Mabanda et Mugina) et 47,9 km de tronçons routiers au Rwanda (entre Rubavu et Gisiza). Le projet comprend également des travaux connexes pour : (i) la construction de routes de desserte, de quais de rivière et de clôtures d'écoles ; et (ii) la réhabilitation des marchés et centres de santé, et l'installation de feux de circulation sur le tronçon routier traversant la ville de Bujumbura. Il comprend aussi des mesures visant à faciliter le transport et assurer la sécurité routière, des études ainsi qu'un volet d’aide à la gestion.

Objectifs du projet

L’objectif sectoriel du projet est de contribuer à la croissance économique du Burundi et du Rwanda en développant les infrastructures de transport afin d'améliorer la compétitivité de leurs économies. Ses objectifs spécifiques sont : (i) réduire les coûts généraux de transport sur le Corridor Nord-Sud ; (ii) réduire le temps de passage à la frontière ; et (iii) améliorer les conditions de vie des populations dans la Zone d'influence du projet (ZIP) en facilitant l'accès aux services de base et aux infrastructures socio-économiques.

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires sont les populations de la Zone d'influence du projet (ZIP). Au Burundi, la ZIP couvre les communes de Mabanda et Nyanza-Lac, dans la province de Makamba. En 2011, la province avait une population estimée à 483 100 habitants, ce qui représente près de 5,3 % de la population totale du Burundi. La population de la commune de Mabanda est estimée à 64 247 personnes dont 33 017 ou 51,4 % sont des femmes, tandis que la population de la commune de Nyanza-Lac est estimée à 112 752, dont 56 638 de femmes, ce qui représente 50,23 % de la population. Au Rwanda, la ZIP est constituée de deux districts (Rubavu et Rutsiro) dans la Province de l’Ouest. Cette province compte 2 millions d’habitants, soit 24  % de la population totale. La population de la zone d'influence du projet a été estimée à 706 000 personnes en 2010.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Extension
Government
Exécution
Rwanda Transport Development Agency (RTDA)

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-DB0-073
Date de dernière mise à jour 15 avr. 2021

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Multinational