Multinational - Projet d’aménagement de la route Ketta-Djoum et de facilitation des transports sur le corridor Yaoundé-Brazzaville – Phase 2 (Cameroun)


Résumé du projet

Date d'approbation 21 oct. 2015
Date de signature 05 avr. 2016
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2020
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Transport
Code secteur DAC 21023
Engagement U.A 52 217 743,63
Statut En Cours

Description générale du projet

La présente intervention est relative à la phase 2 du Projet d’aménagement de la route Ketta-Djoum et de facilitation des transports sur le corridor Yaoundé-Brazzaville. La route Ketta-Djoum (503 km de long) est un tronçon important de l'autoroute reliant les capitales du Congo (Brazzaville) et du Cameroun (Yaoundé). Cette autoroute est le corridor de développement n° 29 (CD29) du Plan directeur de développement du transport consensuel de l'Afrique centrale (PDCT-AC) d'une longueur de 1 624 km (Yaoundé-Sangmelima-Djoum-Mintom-MbalamNtam-Souanke-Sembe-Ouesso-Owando-Oyo-Brazzaville). La route sera construite en deux phases. La phase actuelle a été mise en œuvre au taux de 98 % au Congo et de 80 % au Cameroun et devrait s'achever en décembre 2015. La phase II, qui fait l'objet de ce projet, s'inscrit dans la continuité de la phase I et consiste à finaliser les travaux non prévus dans le cadre de la phase 1, afin d'avoir une autoroute entièrement revêtue reliant Brazzaville à Yaoundé d'ici 2020. Le projet devrait faciliter la circulation des personnes et des biens entre les deux pays, mais aussi ouvrir l'accès aux localités à fort potentiel économique du nord du Congo (agriculture, mines, bois...) et du sud est du Cameroun. Le projet comprend les six composantes suivantes : (i) les travaux routiers ; (ii) les infrastructures auxiliaires ; (iii) la facilitation des transports; (iv) les études du secteur des transports et appui institutionnel ; (v) l’appui à la biodiversité; et (vi) la gestion de projets.

Objectifs du projet

L'objectif sectoriel du projet est d'améliorer l'efficacité du sous-secteur du transport routier en vue de favoriser le développement économique et social et l'intégration régionale dans la zone CEEAC. Il facilite ainsi la mise en œuvre du Plan Directeur Consensuel de Transport de l'Afrique Centrale (PDCT-AC) dont les priorités sont d'assurer, à court terme, des liaisons fiables et permanentes entre les capitales nationales de la sous-région. L'objectif spécifique du projet est d'améliorer le niveau de service de la chaîne logistique de transport le long de l'autoroute Brazzaville - Yaoundé afin de stimuler le commerce et d'améliorer les conditions de vie des communautés de la zone du projet.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs du projet sont les usagers de transport ainsi que les populations vivant dans sa zone d’influence (Département de la Sangha au Nord du Congo et provinces du Sud et du Sud-est du Cameroun).

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement
Exécution
Congo : Délégation Générale des Grands Travaux

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-DB0-083
Date de dernière mise à jour 30 sept. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom MORE NDONG Pierre-Simon
Email p.morendong@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational