Multinational - Guinée - Sierra Leone : Projet de recontruction de la route Coyah-Farmoreah-Frontière de Sierra-Leone


Résumé du projet

Date d'approbation 25 oct. 2017
Date de signature 31 oct. 2017
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2022
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Transport
Code secteur DAC 21023
Catégorie Environnementale 1
Engagement U.A 38 280 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le projet de reconstruction de la route Coyah-Farmoreah frontière de Sierra-Leone a été conçu en vue d'apporter une réponse aux besoins cruciaux de désenclavement des zones de production concernées par le projet et contribuer à l’amélioration de la compétitivité et à la diversification de leurs économies en reliant, par une voie entièrement bitumée, Conakry à Freetown. Cela devrait permettre de libérer le fort potentiel agricole et industriel de la zone, stimuler les échanges, réduire la pauvreté et les inégalités sociales et consolider la paix et la sécurité au niveau de la Guinée et de la Sierra-Leone. Le présent projet consistera à : (i) reconstruire les 75 km de la route en procédant à son élargissement pour la porter aux normes standards de la CEDEAO (7m de chaussée et deux accotements de 1,5m chacun) avec une structure revêtue en béton bitumineux (BB) ainsi que les ouvrages d’art sur cette route; (ii) rendre opérationnels les postes de contrôle juxtaposés à Pamelap en appuyant l’interconnexion des systèmes informatiques douaniers des deux pays ainsi que la mise en œuvre du contrôle conjoint des marchandises à l’import et à l’export ; (iii) apporter un appui au secteur des transports par l’amélioration de la sécurité routière, du contrôle de la charge à l’essieu, ainsi que la réalisation des études préparatoires des projets et (iv) renforcer les capacités de l’Organe d’Exécution et de l’administration douanière en Guinée. Le projet sera mis en œuvre sur une période de 4 ans pour un coût total HT/HD, y compris les imprévus physiques et les aléas financiers, estimé à 62,24 millions d’UC, soit l’équivalent de 78,08 millions d’EUR. Il comprend cinq composantes, à savoir: (A) la reconstruction de Routes; (B) l'aménagement et mesures connexes; (C) la facilitation du transport; (D) l'appui au secteur des transports; et (E) la gestion du projet.

Objectifs du projet

Le projet a pour objectif sectoriel de contribuer au renforcement de l’intégration et des échanges sous régionaux, à travers la croissance des échanges entre la Guinée et la Sierra Leone et le renforcement de la coopération et de l’intégration en Afrique. L’objectif spécifique est de contribuer à l’amélioration : (i) du niveau de service sur l’axe Conakry-Freetown ; (ii) des conditions de passage et de traversée de la frontière entre la Guinée et la Sierra-Leone ; et (ii) de l’accessibilité aux services de base et les conditions de vie des populations de la Zone d’influence Directe du Projet.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs du projet sont les usagers de transport, les producteurs de la zone du projet et les riverains.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Extension
Guinean Government
Exécution
Ministère des Travaux Publics (MTP) / Direction Nationale des Infrastructures (DNI)

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-DB0-160
Date de dernière mise à jour 03 mars 2021

Exporter

Détails du contact

Nom MUNYARUYENZI Philippe
Email p.munyaruyenzi@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational