Multinational - Projet d’aménagement de la route Boke-Quebo (Phase 1)


Résumé du projet

Date d'approbation 10 oct. 2018
Date de signature 23 avr. 2019
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2023
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2023
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Transport
Code secteur DAC 21023
Engagement U.A 25 870 000
Statut Approuvé

Description générale du projet

La route Boké-Québo constitue une liaison d’importance nationale et régionale reliant la Guinée et la Guinée Bissau et desservant une zone à fortes potentialités agricoles et minières. Elle fait partie du corridor routier Transafricain No7 (TAH 7) Dakar-Lagos, identifié comme l’épine dorsale de développement économique et social de la sous-région. Ce corridor est considéré comme l’une des premières priorités du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PIDA) de l'Union Africaine (UA) et du programme régional de facilitation des transports de la CEDEAO sous le n° CWTR-38/99. Cette route est en terre en très mauvais état privant ainsi à une bonne partie de la population de cette zone d’accéder aux services de base (santé, éducation, marchés) et de valoriser lesdites potentialités. Le projet d’aménagement de la route Boké-Québo permettra de compléter le chainon manquant de la liaison terrestre entre Conakry et Bissau, capitales respectives de la Guinée et de la Guinée Bissau. Il consiste en: (i)l’aménagement et le bitumage de 107 km de route dont 86 km en Guinée et 21 km en Guinée Bissau selon les normes standards de la CEDEAO (7m de chaussée et deux accotements de 1,5m chacun avec une structure revêtue en béton bitumineux; (ii) la construction de deux ponts en Guinée d’un linéaire total de 364 ml (Tinguilinta et Cogon) et la reprise des défauts concernant 5 ponts en Guinée-Bissau. Le coût de l’ensemble du projet est estimé à 99,00millions d’UC, soit 117,19millions d’Euros. Au regard du coût de l’ensemble du projet et des financements mobilisables, il a été retenu de procéder à un aménagement progressif et par phase. Les travaux d’aménagement de la route Boké-Québo sont décomposés en 3 lots: (i) lot 1 du PK0 (Boké) au PK45 y compris la construction d’un nouveau pont sur le fleuve Tinginlinta côté de la Guinée; (ii) lot 2 du PK45 à la frontière avec la Guinée Bissau y compris la construction d’un pont sur le fleuve Cogon en remplacement du Bac côté de la Guinée; et (iii) lot 3 de la Frontière de Guinée à Québo côté de la Guinée-Bissau. La PHASE 1, objet du présent appui, durera 4 ans avec un coût total estimé à 67,52millions d’UC (79,94 millions d’Euros) et consistera à réaliser les lots 2 et 3. La PHASE 2 portera sur le lot 1.

Objectifs du projet

Sur le plan stratégique, le projet a pour but de contribuer au désenclavement intérieur de la Guinée et de la Guinée Bissau et au renforcement de l’intégration et du commerce sous régionaux. Sur le plan spécifique, le projet permettra : (i) d’améliorer le niveau de service de la route Boké-Quebo ; (ii) de lever une partie des obstacles à la circulation des biens et des personnes liées aux contrôles douaniers ; et (iii) d’améliorer l’accessibilité et les conditions de vie des populations dans la Zone d’Influence Directe du Projet (ZIDP).

Bénéficiaires

La Zone d’Influence Directe du Projet (ZIDP) couvre une superficie de 10.102km2, soit 3% de la superficie des deux pays et abrite une population estimée en 2016à 547.306 habitants, soit près de 5% de la population des deux pays. La proportion de femmes dans la ZIDP est de 50,82%. Les bénéficiaires directs du projet sont les usagers de transport ainsi que les populations vivant dans la ZIDP.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
GOUVERNEMENT DE GUINEE

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-DB0-221
Date de dernière mise à jour 28 mai 2020

Exporter

Détails du contact

Nom MUNYARUYENZI Philippe
Email p.munyaruyenzi@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational