Barrage de Diama


Résumé du projet

Date d'approbation 22 mars 1979
Date de signature 06 févr. 1981
Date prévue d'achèvement 30 juin 1994
Date prévue du dernier décaissement 30 juin 1994
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Energie
Code secteur DAC 23220
Engagement U.A 25 422 599,92
Statut Achevé

Description générale du projet

Le barrage de Diama aura pour fonction d'arrêter pendant la période des basses eaux, la remontée de la langue salée provenant de l'embouchure du fleuve et aussi de protéger les prises d'eau existantes ou prévues à l'amont. Le projet permettra aussi de constituer une retenue d'eau en vue de l'irrigation de 45.000 hectares sur lesquels pourront être cultivés du riz du shorgho, du maïs, des plantes fourragères, de la canne à sucre, du blé, des tomates et diverses autres cultures. De plus, le barrage aura pour conséquence d'améliorer l'alimentation en eau potable et de faciliter les communications entre Saint-louis et Nouakchott par la construction d'une route pour le franchissement du fleuve.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Fonds Spécial du Nigéria
Extension
Government
Exécution
Organisation de mise en valeur du Fleuve Sénégal

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-F00-014
Date de dernière mise à jour 28 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Multinational