Multinational - Projet d'interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad (composante Tchad)


Résumé du projet

Date d'approbation 15 déc. 2017
Date de signature 07 mars 2018
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2022
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2022
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Energie
Code secteur DAC 23630
Engagement U.A 27 500 000
Statut Approuvé

Description générale du projet

La présente intervention porte sur le Projet d’interconnexion des réseaux électriques du Cameroun et du Tchad. Il répond à la volonté des deux pays d’optimiser l’utilisation de leurs ressources énergétiques par l’intégration des infrastructures de production, de transport et de distribution de l’énergie électrique. Le projet consistera en la construction (i) d’une ligne principale HT 225 kV entre Ngaoundéré, Maroua (Cameroun) et Ndjamena (Tchad), (ii) d’une bretelle de ligne HT 225 kV entre Maroua (Cameroun), Bongor, Guelendeng et Ndjamena (Tchad), (iii) des Postes de transformation HT/MT associés, (iv) ainsi que des réseaux de distribution, pour l’électrification rurale, le long des couloirs de ligne. La longueur totale des lignes HT à construire est d’environ 1024 km (786 au Cameroun et 238 au Tchad), et le nombre de localités à électrifier le long de ces lignes est de 478 (409 au Cameroun et 69 au Tchad). Outre l’interconnexion des moyens de production et de transport de l’énergie électrique du Cameroun et du Tchad qui permettra des gains importants en coûts de production au profit direct des sociétés nationales d’électricité, le projet permettra à travers l’électrification des localités riveraines des lignes d’interconnexion, d’augmenter le taux d’accès à l’électricité dans les deux pays et contribuera d’une manière générale à l’amélioration des conditions de vie des populations et à la lutte contre la pauvreté.

Objectifs du projet

L’objectif global du projet est l’amélioration du cadre de développement économique et social des Etats membres de la CEEAC par la fourniture de l’électricité en quantité suffisante et en qualité et à moindre coût. L’objectif sectoriel est l’augmentation du taux d’accès à l’électricité des populations des deux pays ainsi que le renforcement de la coopération et l’intégration régionale dans la sous-région à travers les échanges d’énergie entre les pays.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs du projet sont, la Société nationale d’électricité (SNE) au Tchad, la Société nationale de transport de l’électricité (SONATREL), l’Agence de l’électrification Rurale (AER) et ENEO au Cameroun, qui vont exploiter les infrastructures de transport et de distribution d’électricité mises en place, ainsi que les populations des localités riveraines des lignes d’interconnexion construites. La population totale directement concernée par le projet sera d’environ 8,9 millions d’habitants dont 6,5 millions au Cameroun et 2,4 millions au Tchad.

Organisation participante

Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
Pool énergétique de l’Afrique centrale (PEAC)

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-FA0-152
Date de dernière mise à jour 22 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom MUTSINZI Jean-Pierre
Email jp.mutsinzi@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational