Multinational - Projet de centrale hydroélectrique régionale de Rusumo


Résumé du projet

Date d'approbation 27 nov. 2013
Date de signature 18 févr. 2014
Date prévue d'achèvement 31 août 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Energie
Code secteur DAC 23630
Catégorie Environnementale 1
Engagement U.A 16 700 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet de centrale hydroélectrique régionale de Rusumo est une initiative transformatrice d'intégration de la production et du transport d'énergie qui permettrait à la Tanzanie, au Rwanda et au Burundi d'avoir conjointement accès aux avantages du vaste et diversifié potentiel des sources d'énergie de la région. L'ensemble du projet est composé de deux éléments principaux : (i) une centrale hydroélectrique de 80 MW d'un coût estimé à 340 millions de dollars US ; et (ii) des lignes et sous-stations de transport pour un coût total estimé à 121 millions de dollars US. Les 80 MW d'électricité produits seront partagés à parts égales entre les trois pays. Sa mise en œuvre permettra d'accroître la capacité d'approvisionnement en électricité (hydraulique) renouvelable afin de combler le déficit énergétique et de permettre aux pays de faire face à leurs faibles taux d'accès à l'énergie. Le Rwanda et la Tanzanie seront en mesure de remplacer une partie de l'énergie produite à partir de combustibles importés à coût élevé par de l'hydroélectricité moins chère, contribuant ainsi à la réduction du tarif actuel de l'électricité. Au Burundi, le projet fournira 50 % de la demande de puissance de pointe actuelle, ce qui permettra au pays d'élargir son accès et d'autres activités économiques et de réduire considérablement les émissions de CO2. Le Groupe de la BAD a alloué au total 64,492 millions d'UC sur les ressources du FAD et 6,5 millions d'UC sur celles du FSN. 10,73 millions d'UC supplémentaires du Fonds fiduciaire UE-Afrique pour les infrastructures pour financer la composante lignes de transport de la centrale hydroélectrique de Rusumo Falls vers les réseaux nationaux du Rwanda, du Burundi et de Tanzanie. Il devrait être mis en œuvre et terminé en août 2018.

Objectifs du projet

D'un point de vue régional, l'objectif du projet est d'améliorer la capacité de production et de transport d'électricité au Burundi, au Rwanda et en Tanzanie et de contribuer à la stabilité et à l'intégration économiques régionales en développant et gérant des actifs communs. Pour le Rwanda, le projet jouera un rôle important dans la réalisation des objectifs d'amélioration de la demande énergétique du Rwanda en augmentant la capacité de production, en réalisant l'interconnectivité nationale et la transformation économique de l'économie et en soutenant l'objectif global du gouvernement de réduire la pauvreté et la stratégie de développement à long terme 2020 et la deuxième Stratégie de développement économique et de réduction de la pauvreté à moyen terme (EDPRS-II). Elle soutient également l'augmentation du tarif d'accès à l'électricité.

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires du projet sont les ménages, les petites et moyennes entreprises, les exploitations artisanales et minières situées dans la zone du projet. L'EWSA et les écoles locales, les centres de santé, l'administration, etc. bénéficieraient de ce projet en : a) la possibilité de remplacer les centrales thermiques à coût élevé et d'abaisser leur coût global de production d'électricité ; et b) d'améliorer leur capacité à mieux répondre aux pointes de consommation de leurs réseaux électriques nationaux à partir d'une source d'énergie moins coûteuse.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Extension
Government
Exécution
Régie de Production et de Distribution d’Eau et d’Electricité du Burundi (REGIDESO)

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-FAD-007
Date de dernière mise à jour 22 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom KONE Moussa
Email m.o.kone@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational