Multinational - Construire des écosystèmes d'affaires inclusifs pour la stabilisation et la transformation dans l'Union du fleuve Mano


Résumé du projet

Date d'approbation 22 nov. 2021
Date de signature 15 févr. 2022
Date prévue d'achèvement 30 juin 2025
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Social
Code secteur DAC 15170
Catégorie Environnementale 3
Engagement U.A 2 980 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le projet vise le Libéria et la Sierra Leone et devrait permettre d'autonomiser les femmes commerçantes dans les chaînes de valeur transfrontalières pour une croissance économique résiliente et une cohésion sociale. Il bénéficiera à au moins 1 500 femmes commerçantes, 750 au Liberia et 750 en Sierra Leone, qui font du commerce à Foya et Koindu ainsi qu'aux postes frontières de Bo Waterside et Jendema. Ils recevront : (i) une formation à l'entrepreneuriat ; (ii) un soutien post-formation en termes de coaching, de mentorat et de soutien entre pairs), des informations simplifiées sur les règles et réglementations commerciales - y compris une sensibilisation aux opportunités offertes par la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) ; (iii) un soutien à la formalisation des entreprises ; (iv) un soutien à l'accès aux marchés, aux technologies et aux financements ; et (v) une participation aux processus décisionnels qui les concernent. Le projet cherchera à obtenir un retour régulier des bénéficiaires par le biais d'enquêtes et de dialogues consultatifs tout au long de sa mise en œuvre, afin de suivre les progrès et les effets. Le projet comprend trois composantes principales, à savoir (i) Analyse de la chaîne de valeur (VCA) sensible au genre, au climat et aux conflits, (ii) Dynamique de marché inclusive et résiliente et (iii) Femmes commerçantes habilitées dans les chaînes de valeur transfrontalières.

Objectifs du projet

L'objectif du projet est d'autonomiser les femmes commerçantes dans les chaînes de valeur transfrontalières pour une croissance économique résiliente et une cohésion sociale au sein de l'UFM. Le projet commencera par une analyse initiale de la chaîne de valeur sensible au genre, respectueuse du climat et sensible aux conflits, qui permettra de sélectionner deux chaînes de valeur et de mettre en évidence les actions prioritaires à entreprendre pour accroître les avantages que les femmes retirent du commerce transfrontalier.

Bénéficiaires

Les principaux bénéficiaires du projet sont au moins 1500 DT, 750 au Liberia et 750 en Sierra Leone. Les autres bénéficiaires sont le secrétariat de l'UFM, les membres des communautés frontalières, les acteurs institutionnels de l'environnement commercial, les opérateurs de micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et les institutions financières le long des chaînes de valeur et des corridors commerciaux identifiés. Tous les bénéficiaires directs et indirects de cette opération seront sensibilisés à la violence sexiste, qui constitue l'un des principaux obstacles au commerce transfrontalier pour les femmes.

Organisation participante

Financement
Fragile States Facility
Exécution
MANO RIVER UNION

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-ID0-009
Date de dernière mise à jour 04 déc. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom MBUYI LUSAMBA Charleine
Email c.mbuyilusamba@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational
Coordonnées Nom de la localisation
7.10161 -11.21594 Jendema
8.64872 -10.51545 Koindu
7.98877 -11.6734 Bo District
8.37031 -10.21993 Foya District