Multinational - Projet d’appui à la réinsertion socio -économique des groupes vulnérables dans le bassin du Lac Tchad


Résumé du projet

Date d'approbation 25 sept. 2018
Date de signature 07 mai 2019
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2021
Date prévue du dernier décaissement 31 déc. 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Social
Code secteur DAC 43010
Engagement U.A 8 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet d’appui à la réinsertion socioéconomique des groupes vulnérables dans le Bassin du Lac Tchad (en abrégé PARSEBALT) est un projet pilote d’investissement qui contribuera à limiter les effets négatifs du changement climatique avec l’avancée du désert et le rétrécissement de la superficie du Lac Tchad. Le projet comprend les trois composantes suivantes : (I) Renforcement des capacités institutionnelles et des bénéficiaires ; (II) Appui à la réinsertion sociale et aux activités économiques des bénéficiaires ; et (III) Gestion du projet. Le coût du projet est de 13,09782 millions UC. Il est financé par un prêt du FAD de 8 millions UC au Cameroun, un don FAD de 2,5 millions UC à la Centrafrique, un don FAD de 2,5 millions UC au Tchad et une contribution du Gouvernement Camerounais de 0,09782 millions UC. Le projet sera exécuté par la CBLT sur une période de 4 ans allant de 2018 à 2021. La présente opération porte sur la composante Centrafricaine dudit projet.

Objectifs du projet

Le projet a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie dans le bassin du Lac Tchad, par la réinsertion sociale et économique des populations les plus affectées par l’insécurité et les aléas climatiques dans la région. De façon spécifique, le projet contribuera à : (i) lutter contre le chômage et l’oisiveté des jeunes, en améliorant l’offre de formation et son adéquation avec les besoins économiques locaux ; (ii) redynamiser les activités économiques dans la région, en promouvant et en accompagnant la structuration des groupements économiques des femmes et des jeunes ; (iii) organiser des formations civiques pour les populations, pour renforcer leur esprit patriotique et leur sens civique ; (iv) renforcer les capacités de résilience et d’adaptation aux changements climatiques des populations, grâce à l’augmentation de leurs revenus et à la sensibilisation sur la sécurité, l’environnement et les fléaux sociaux.

Bénéficiaires

Le projet ciblera particulièrement les femmes et les jeunes qui représentent respectivement environ 52% et 70% de la population totale de la zone du projet.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
COMMISSION DU BASSIN DU LAC TCHAD

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-IZ0-030
Date de dernière mise à jour 31 oct. 2019

Exporter

Détails du contact

Nom NYAGA Albert
Email a.nyaga@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational