Multinational - Appui au renforcement des capacités institutionnelles de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) pour opérationnaliser et mettre en œuvre la stratégie régionale de stabilisation (SRS)


Résumé du projet

Date d'approbation 12 nov. 2020
Date de signature 01 mars 2021
Date prévue d'achèvement 31 mars 2023
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 11330
Engagement U.A 2 000 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le présent projet se concentre sur deux des pays du bassin du lac Tchad touchés par l’insurrection de Boko Haram, comprenant le Tchad et le Niger, et sur la composante régionale de la stratégie de stabilisation régionale de la Commission du bassin du lac Tchad. Il vise à renforcer les capacités institutionnelles régionales pour soutenir la paix et renforcer la résilience aux crises et aux chocs sur les personnes et les communautés touchées par l’insurrection de Boko Haram. En effet, au moins 35 000 personnes ont été tuées depuis le début du conflit. Dans les quatre pays touchés, 17,4 millions de personnes vivent dans les zones touchées par la crise et 10,7 millions ont besoin d’aide humanitaire (Tchad = 4,1 millions / Niger = 2,3 millions). Le projet est spécifiquement dédié au renforcement des capacités institutionnelles de la CBLT pour opérationnaliser et mettre en œuvre la SRS et pour aider le Tchad et le Niger à participer efficacement à la stabilisation de la CBLT, les efforts de rétablissement et de résilience, ainsi que les efforts visant à autonomiser les jeunes et les femmes des deux pays aux niveaux national et local de manière coordonnée, tout en bénéficiant du partage d’expériences d’autres pays. Sa mise en œuvre adhère à la stratégie de la BAD sur la lutte contre la fragilité et le renforcement de la résilience en Afrique (2014-2019) en contribuant à l’efficacité de la CBLT pour s’attaquer progressivement aux facteurs politiques et économiques de la fragilité dans la région du bassin du lac Tchad. Le projet est évalué à € 2M (USD 2,76M) et sera financé par le biais d’un accord de financement par don conformément aux conditions applicables des ressources du pilier III de l’installation régionale de stabilisation (IRS) de la BAD. Il couvrira les coûts pour le Tchad et le Niger.

Objectifs du projet

L’objectif général du projet est de renforcer les capacités institutionnelles régionales pour soutenir la paix et renforcer la résilience aux crises et aux chocs des personnes et des communautés touchées par l’insurrection de Boko Haram. Les objectifs spécifiques sont les suivants : a) Renforcer les capacités institutionnelles de la Commission du bassin du lac Tchad pour opérationnaliser et mettre en œuvre la SRS de manière globale; b) Fournir des plateformes et un espace permettant au Tchad et au Niger de participer efficacement au dialogue, à l’engagement et à l’interaction régionaux et transfrontaliers visant à la stabilisation, au rétablissement et à la résilience dans la région; c) Soutenir la facilitation de l’autonomisation des jeunes et des femmes et l’établissement de liens entre les jeunes et les femmes dans le secteur privé.

Bénéficiaires

Ce soutien profitera directement à la CBLT pour renforcer sa capacité à remplir cette fonction mandatée dans le cadre de son mandat régional en matière d’intégration et de paix et de sécurité. En outre, elle bénéficiera directement aux gouvernements du Tchad et du Niger, aux groupes de la société civile et aux membres des communautés.

Organisation participante

Financement
Facilité en Faveur des États Fragiles
Exécution
UNITED NATIONS DEVELOPMENT PROGRAMME (Multinational)

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-K00-102
Date de dernière mise à jour 21 sept. 2021

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Multinational