Multinational - Projet du plan directeur régional des infrastructures de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) (IRIMP)


Résumé du projet

Date d'approbation 13 févr. 2017
Date de signature 19 mai 2017
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2021
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 73010
Catégorie Environnementale 3
Engagement U.A 2 500 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le plan directeur régional des infrastructures (IRIMP) de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) vise à établir les priorités régionales en matière développement des infrastructures de la région de l’IGAD, en vue de renforcer l’intégration physique et économique régionale et partant, de promouvoir le commerce, la circulation des biens et des personnes et la réduction de la pauvreté dans ses États membres. La région de l’IGAD se compose de huit pays, à savoir Djibouti, l’Érythrée, l’Éthiopie, le Kenya, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan et l’Ouganda. L’IRIMP définira, à des fins d’investissement, les projets prioritaires d’infrastructures régionales dans les secteurs des transports, de l’énergie, des technologies de l’information et de la communication (TIC), et des eaux transfrontalières. Ce projet, dont la mise en œuvre est prévue sur une période de 38 mois, comportera deux composantes : i) élaboration du plan directeur régional et de la stratégie de financement des infrastructures, et ii) gestion du projet et renforcement des capacités. Le coût total est estimé à 3,69 millions d’USD, le coût total du projet sera financé par un don FAD (3,50 millions d’USD) sur l’enveloppe des opérations régionales, les ressources du guichet des biens publics régionaux, et les fonds de contrepartie du secrétariat de l’IGAD (0,19 million d’USD).

Objectifs du projet

L’objectif de développement global du projet est d’établir les priorités en matière d’aménagement des infrastructures régionales qui renforceront la connectivité physique et l’intégration économique des États membres de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), en intensifiant le développement économique, le commerce, la libre circulation des biens et des personnes, et la réduction de la pauvreté.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires directs du projet sont l’ensemble des populations et les économies des huit États membres de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) - Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Somalie, Soudan du Sud, Soudan et Ouganda; en particulier les entreprises, les commerçants, les ménages et les investisseurs, mais aussi les partenaires au développement et les organismes bilatéraux et multilatéraux internationaux. Les populations des pays membres de l’IGAD profiteront de ce projet en disposant en définitive de projets et de services d’infrastructures régionales bien planifiés et coordonnés qui serviront à améliorer l’efficacité de la circulation au sein de la région, mais aussi le commerce et le développement économique. D’autres bénéficiaires sont notamment les gouvernements des États membres et le secrétariat de l’IGAD.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Exécution
Intergovernmental Agency on Development (IGAD)

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-KE0-016
Date de dernière mise à jour 22 nov. 2020

Exporter

Détails du contact

Nom CHIRWA Mtchera Johannes
Email m.chirwa@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Multinational