Multinational - Projet de Fonds d’investissement social de relance post-Ebola (Sierra Leone)


Résumé du projet

Date d'approbation 21 oct. 2015
Date de signature 15 déc. 2015
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2022
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 11330
Engagement U.A 9 785 650,87
Statut En Cours

Description générale du projet

Le projet de mise en place du Fonds d'investissement social post-Ebola (PERSIF), qui cible les communautés touchées par le virus Ebola, en particulier le long des frontières de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, vise à contribuer à la disponibilité de certains services sociaux de base, au rétablissement des moyens de subsistance et aux opportunités économiques. Il sera rendu opérationnel par l'apport d'un capital d'amorçage pour la création d'un Fonds d'investissement social hébergé au secrétariat de l'Union du fleuve Mano (UFM) afin de financer des activités à petite échelle, axées sur la demande, sur la base d'appels à propositions lancés par le Fonds. Ce fonds devrait jouer un rôle de catalyseur dans l'amélioration de la réponse communautaire aux épidémies, contribuant ainsi à une croissance inclusive, à l'égalité des sexes et à la réduction de la pauvreté dans les trois pays touchés. Le projet vise à soutenir les plans nationaux de redressement post-Ebola des pays cibles, en complément et en coordination avec d'autres partenaires soutenant la transition et le redressement. Il favorisera l'inclusion économique et sociale et l'égalité des sexes en renforçant l'assise financière des pauvres, et des femmes en particulier, pour leur permettre de mener des activités économiques, de développer leurs compétences et d'accéder aux marchés tout en renforçant leur autonomie et la résilience de leur communauté face aux chocs.

Objectifs du projet

L'objectif de développement du projet est d'améliorer la résilience des communautés touchées par le virus Ebola en soutenant le développement économique. Les objectifs spécifiques sont de soutenir le rétablissement des communautés touchées par le virus Ebola par le biais de (i) la restauration des services sociaux de base ; et (ii) la relance des opportunités économiques locales, en particulier pour les femmes, par la création d'emplois durables dans les entreprises et les marchés à valeur ajoutée.

Bénéficiaires

Les bénéficiaires du projet sont les populations de Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, le long des frontières de ces trois pays, et visent : i) les membres de la communauté, notamment les jeunes, les femmes, les hommes, les enfants, les personnes handicapées et les personnes âgées ; ii) les travailleurs de la santé ; iii) les volontaires communautaires et les agents de protection sociale. Plus précisément, le projet vise à fournir des prestations à 5 000 survivants de l'EVD, 2 000 orphelins, 75 groupes communautaires, 300 commerçants transfrontaliers, 450 travailleurs sociaux et 6 000 micro et petites entreprises dans les trois pays concernés.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Financement
Initiative pour l’Alimentation en Eau et l’Assainissement en Milieu Rural
Exécution
Mano River Union (MRU) Secretariat

Information

Identifiant IATI 46002-P-Z1-KZ0-031
Date de dernière mise à jour 16 mai 2021

Exporter

Détails du contact

Emplacement géographique

Pays Multinational