Afrique du Sud - Programme d'appui pour la riposte à la COVID-19 (SACRSP)


Résumé du projet

Date d'approbation 22 juil. 2020
Date de signature 09 sept. 2020
Date prévue d'achèvement 31 déc. 2020
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Multisecteur
Code secteur DAC 11330
Catégorie Environnementale 3
Engagement U.A 245 654 780,01
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Programme d’appui à la riposte de l’Afrique du Sud à la COVID-19 (SACRSP) fait suite à une demande du gouvernement sudafricain (GoSA) en date du 4 mai 2020. L’Afrique du Sud a confirmé son premier cas de COVID-19 le 5 mars 2020 et figure actuellement parmi les dix premiers pays au monde (et les plus touchés en Afrique) en nombre de cas confirmés (276 242 cas et 4 079 décès au 13 juillet 2020). Pour parer à la COVID-19 et aux défis qu’elle engendre, le gouvernement a annoncé, le 21 avril 2020, un plan de relance de 500 milliards de ZAR et, le 5 mai, le Trésor national (NT) a fait part de son intention de solliciter les banques multilatérales de développement (BMD) pour répondre aux besoins de financement découlant du choc causé par la pandémie. Le programme est conçu comme une opération d’appui budgétaire en réponse à une crise (ABRC) financé par un prêt de cinq milliards huit millions un cent soixante-quatre mille rands sudafricains (ZAR 5 008 164 000), équivalant à 210 millions d’UC, sur les ressources de la Banque africaine de développement au titre de la Facilité de réponse rapide à la COVID-19 (CRF). Sa mise en œuvre est articulée autour de trois grandes composantes qui se renforcent mutuellement et découlent des orientations opérationnelles. La composante 1 vise à contenir la pandémie de manière à faciliter la réouverture progressive de l’économie. La composante 2 entend préserver les moyens de subsistance et prémunir les pauvres et les personnes vulnérables contre les effets néfastes de la pandémie. La composante 3 privilégie la résilience économique, d’une part pour préserver l’emploi, ce qui sera crucial pour alléger le fardeau que les différentes mesures de protection sociale feront peser sur les particuliers, la société, les entreprises et l’État, et d’autre part pour stimuler la reprise économique.

Objectifs du projet

Le programme a pour objectif d’accompagner les efforts entrepris par le gouvernement pour parer à la pandémie de COVID-19 et atténuer ses impacts économiques et sociaux. Dans ses orientations opérationnelles, il entend : i) protéger des vies et faciliter l’accès aux produits essentiels de lutte contre la COVID-19 ; ii) protéger les moyens de subsistance, en préservant l’emploi, les revenus, la sécurité alimentaire et l’accès aux services publics essentiels ; iii) aider les entreprises de l’économie formelle et informelle à résister aux impacts de la COVID-19 et à préparer la reprise économique.

Bénéficiaires

Le programme profitera à l’ensemble de la population. Il contribuera à préserver les moyens de subsistance des hommes et des femmes vulnérables grâce à une protection sociale et à programmes d’aide économique attentifs aux spécificités de genre. Cela inclut de nouvelles catégories de personnes rendues vulnérables par la COVID-19. En outre, le programme sera avantageux pour le secteur privé (y compris les MPME) et les acteurs du secteur financier (comme les banques partenaires du gouvernement pour la mise en œuvre du plan de relance). Les entreprises appartenant à des femmes, des jeunes, des groupes historiquement défavorisés et des personnes handicapées sont spécifiquement visées. En outre, le programme compte soutenir le secteur informel et les chômeurs, en particulier dans les townships et les communautés rurales.

Organisation participante

Financement
Banque Africaine de Développement

Information

Identifiant IATI 46002-P-ZA-K00-005
Date de dernière mise à jour 21 janv. 2022

Exporter

Détails du contact

Nom CHANGE Evelynne Obonyo
Email e.change@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Afrique du Sud