Zambie - Projet de gestion durable des infrastructures d’élevage (SLIMP)


Résumé du projet

Date d'approbation 16 oct. 2019
Date de signature 21 déc. 2020
Date prévue d'achèvement 30 juin 2023
Souverain / Non-Souverain Souverain
Secteur Agriculture et Développement Rural
Code secteur DAC 31163
Catégorie Environnementale 2
Engagement U.A 7 500 000
Statut En Cours

Description générale du projet

Le Projet de gestion durable des infrastructures d’élevage (SLIMP) est en phase avec la Vision nationale 2030 de la Zambie et avec le septième Plan national de développement (7NDP 2017-2021). En s’appuyant sur sa stratégie de diversification économique, l’administration zambienne a lancé un programme national visant à accélérer le développement du sous-secteur de l’élevage et à accroître sa contribution à l’économie nationale. Le sous-secteur de l’élevage est en effet une source importante de croissance économique, de création d’emplois et de génération de revenus pour les ménages, toutes choses qui concourent à la réduction de la pauvreté. Ce projet constitue un investissement autonome qui vise à promouvoir le développement durable de la chaîne de valeur de l’élevage en Zambie. Il s’articule autour de trois (3) composantes, à savoir : (a) Production et productivité de l’élevage résilient aux changements climatiques et fondées sur les technologies pour la transformation de l’agriculture en Afrique (TAAT); (b) Développement, gestion des infrastructures et commercialisation; et (c) Appui institutionnel et renforcement des capacités. Le coût du projet, qui est calculé en tenant compte des aléas physiques et de la provision pour hausse des prix, se situe autour de 9,02 millions d’UC. Il sera exécuté sur une période de trois ans.

Objectifs du projet

L’objectif du sous-secteur de l’élevage est de transformer l’élevage à petite échelle en des chaînes de valeur commercialisées viables susceptibles de contribuer à la formation de revenus, à la réduction de la pauvreté et à la création d’emplois. L’objectif du projet est justement de contribuer à l’allègement de la pauvreté grâce à une utilisation plus durable des infrastructures d’élevage, de façon à accroître la production et la productivité animales, ainsi que la commercialisation et le renforcement des capacités institutionnelles. Ces efforts devraient se traduire en fin de compte par l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour les ménages, couplée à une augmentation de leurs revenus. Les résultats attendus du SLIMP sont, entre autres, i) l’amélioration des revenus des petits éleveurs, entrepreneurs compris ; et ii) l’autonomisation des organisations d’éleveurs à la faveur de l’élargissement de l’accès de ces organisations aux services qu’offrent le secteur public et le secteur privé.

Bénéficiaires

Le projet devrait bénéficier directement à 248 groupes d’éleveurs inscrits totalisant plus de 100 000 ménages qui ont le statut de membres à part entière (dont 33 600 ménages dirigés par une femme). De plus, 90 000 ménages d’éleveurs de bétail dans les districts participants bénéficieront indirectement de l’amélioration des infrastructures et des services d’élevage. Environ 800 000 personnes, dont 400 000 femmes et 70 000 jeunes, tireront profit indirectement d’une offre accrue de produits d’élevage de qualité. Le projet générera directement 120 emplois permanents, 18 000 emplois saisonniers, et 60 000 emplois saisonniers indirects tout au long de la chaîne de valeur de l’élevage. Près de 20 000 femmes âgées de 12 à 49 ans et quelque 12 000 enfants de moins de deux ans seront touchés par des interventions et des produits nutritionnels mis au point pour élargir l’accès des femmes en âge de procréer (y compris les adolescentes) et des enfants aux produits laitiers et à d’autres produits carnés ayant une valeur nutritive. En outre, les activités de communication en faveur du changement social et comportemental (SBCC) menées aussi bien dans les communautés que dans les médias profiteront à nombre de femmes, d’hommes, de garçons et de filles en Zambie.

Organisation participante

Financement
Fonds Africain de Développement
Extension
Government Of Zambia
Exécution
Ministry of Fisheries and Liivestock

Information

Identifiant IATI 46002-P-ZM-AAE-003
Date de dernière mise à jour 02 déc. 2021

Exporter

Détails du contact

Nom SILUNGWE Yappy Gregory
Email y.silungwe@afdb.org

Emplacement géographique

Pays Zambie